Articles liés à : Nutrition

Selon la définition de l’Organisation mondiale de la Santé, la nutrition est l’apport alimentaire répondant aux besoins de l’organisme.

Le dictionnaire Larousse définit la nutrition comme l’ensemble des processus d'assimilation et de dégradation des aliments qui ont lieu dans un organisme, lui permettant d'assurer ses fonctions essentielles et de croître.

Mais la nutrition est aussi une science pluridisciplinaire en constante évolution.

Le nutritionniste est un médecin spécialiste de la nutrition. Il diagnostique et prend en charge les maladies en rapport avec la nutrition (obésité, diabète, allergie ou intolérance alimentaire, anorexie, etc). Il peut exercer cette spécialité en profession libérale ou au sein d’une équipe médicale en milieu hospitalier.

Le diététicien n’est pas médecin. C'est un professionnel de santé dans le domaine de la nutrition.  Il établit un bilan diététique personnalisé, une éducation diététique adaptée et dispense des conseils nutritionnels.

La nutrition est également au sein de la politique nationale de santé publique par la mise en place du Programme national nutrition santé (PNNS). Ce plan, actuellement sans sa version 4 (2018-2022), vise améliorer l’état de santé de la population en agissant sur la nutrition.

Accédez gratuitement à nos actualités en nutrition toutes documentées à partir de sources de confiance.

  • La sleeve endoscopique : une technique d’endoscopie bariatrique innovante pour les patients en situation d’obésité modérée à sévère

    La sleeve endoscopique : une technique d’endoscopie bariatrique innovante pour les patients en situation d’obésité modérée à sévère

    Une nouvelle technique endoscopique non chirurgicale dans la lutte contre l’obésité est désormais accessible pour les patients qui n’entrent pas dans les critères de la chirurgie bariatrique traditionnelle (chirurgie de l’obésité) : la sleeve endoscopique.

    Lire l'article complet
  • Sous-estimation de la mortalité des personnes en surpoids

    Sous-estimation de la mortalité des personnes en surpoids

    L’association entre la mortalité et l’indice de masse corporel (IMC) est connue. Une relation en U a été mise en évidence et de nombreuses publications ont suggéré qu’un surpoids modéré serait bénéfique pour la santé. Cependant, cette élévation de la mortalité à faible IMC pourrait être directement causée par un faible IMC ou par un facteur de confusion tel qu’une mauvaise santé concomitante.

    Lire l'article complet
  • L’alimentation des hommes affecte leur futur bébé

    Quel que soit l’âge, l’alimentation joue un rôle fondamental sur l’ensemble de notre état de santé. Et selon deux nouvelles études récentes, la qualité de l’alimentation du père influence la santé du futur bébé. A ce jour, la recherche sur la reproduction et les liens avec le régime alimentaire se concentre en général sur les femmes, mais une équipe de chercheurs vient rectifier ce manque et avancer de nouvelles pistes sur l’impact de la nutrition du père sur sa progéniture.

    Des chercheurs de Yale University et Princeton University (Etats-Unis) viennent de publier dans la revue en ligne Gender & Society le résultat d’une étude, afin de savoir comment fonctionnent les contributions de la reproduction des hommes. L’autre étude, réalisée par des chercheurs canadiens de l’Université McGill (Canada) et publiée dans Nature communications, s’intéresse à la qualité du sperme, qui serait influencée par l’apport en folate (vitamine B9). Jusqu’ici peu de données concrètes permettaient de saisir ces mécanismes, et ces études viennent souligner que les « hommes et femmes contribuent de façon égale à la reproduction », où l’alimentation de la mère et du père est essentielle.

    Lire l'article complet
  • Surpoids et obésité de l’enfant : lien entre temps de sommeil et appétit

    Indispensable, réparateur et régulateur de notre santé et bien-être, le sommeil est un état naturel opposé à l’état d’éveil. Bien que chaque être humain n’ait pas un besoin identique en terme de temps de sommeil, ce qui se modifie aussi avec l’âge vieillissant, des chercheurs se penchent sur l’état de sommeil et ses pathologies depuis des décennies, pour en comprendre les mécanismes.

    Le sommeil est un état fondamental pour permettre notamment aux défenses immunitaires et à tout l’organisme de se régénérer. Plus encore, le sommeil et les rythmes de l’enfant sont des enjeux à ne pas négliger. Selon sa qualité, le sommeil peut avoir des conséquences sur la santé, en particulier lors de privations ou de troubles. Dans ce sens, une nouvelle étude publiée dans la revue Pediatrics vient confirmer que le manque chronique de sommeil accroît les troubles alimentaires et un possible risque d'obésité chez l’enfant. Un seul mot d’ordre : une bonne hygiène de sommeil est un facteur capital dans la santé de l’enfant, et dans la prévention des maladies.

    Lire l'article complet
  • Obésité et surpoids : à propos d’un traitement non chirurgical

    Selon l’OMS, il y aurait plus d'1,4 milliard d’adultes en surpoids et plus de 500 millions seraient obèses, auxquels s’ajouteraient 40 millions d’enfants de moins de cinq ans en surpoids. Associés à un grand nombre de décès, le surpoids et l’obésité sont de véritables fléaux qui ne sont pas toujours un héritage familial. Le résultat de cette épidémie mondiale d’obésité provient de plusieurs faits, comme les modifications du niveau de vie, la sédentarité, le déséquilibre alimentaire, et un environnement physique et social défavorable.

    Pour traiter cet excès de masse grasse, dont les conséquences graves sur la santé ne sont plus à prouver, de nombreux traitements existent, et un marketing de la minceur bien ficelé pèse lourd dans l’économie.  Sans soutien ni suivi médical, le succès du traitement de l’obésité n’est pas toujours remporté. Nécessitant de se reposer sur plusieurs fondements (régime alimentaire équilibré, exercice physique, suivie et soutien psychologique, traitement des complications associées, chirurgie bariatrique, etc.), l’équation gagnante doit être adaptée à chaque patient. Parmi les traitements efficaces, il existe le traitement non chirurgical comme le Ballon intragastrique (BIG). Lumière et réponses par l’un des spécialistes français, le Dr Thierry Manos.

    Lire l'article complet
  • Alzheimer : un régime pauvre en protéines ralentirait sa progression, chez les souris

    La Recherche sur la maladie d’Alzheimer n’a de cesse de soulever de nouvelles voies pour des traitements futurs et une meilleure compréhension de la maladie. Une étude récente, publiée en février 2013 dans la revue Aging Cell [1], indique que des souris en présence de la maladie d'Alzheimer présentaient moins de signes de la maladie lorsqu'un régime riche en protéines devenait restreint, complété par des acides aminés spécifiques, lors d’un régime équilibré et échelonné toutes les deux semaines pendant quatre mois.

    Lire l'article complet
  • Diabète : le café réduirait le risque de diabète de type 2

    Diabète : le café réduirait le risque de diabète de type 2

    Une nouvelle recherche, publiée le 28 décembre 2011 dans le Journal of Agricultural & Food Chemisty, révèle que les buveurs réguliers de café ont un risque moindre de diabète de type 2. Réalisée par des chercheurs de l'Université des Sciences et Technologies de Huazhong et de l'Institut de biotechnologie de Wuhan (Chine), cette étude indique avoir découvert des composés présents dans le café qui inhibent une substance fabriquée par le corps et liée au diabète.

    Lire l'article complet
  • Cancer du pancréas : viande rouge et transformée en cause

    Cancer du pancréas : viande rouge et transformée en cause

    La consommation régulière de viande rouge et de viande transformée est depuis longtemps soupçonnée d’être impliquée dans certaines maladies gastro-intestinales. Si ce facteur de risque de cancer du pancréas reste incertain, un lien entre la viande transformée (charcuteries) et le cancer du pancréas a été suggéré par des chercheurs suédois dans une méta-analyse publiée le 12 janvier 2012 dans le British Journal of Cancer.

    Lire l'article complet
  • Triglycérides et « bon » cholestérol : nouvelles cibles thérapeutiques

    Triglycérides et « bon » cholestérol : nouvelles cibles thérapeutiques

    Des chercheurs ont annoncé la découverte de nouvelles cibles thérapeutiques identifiées pour diminuer les triglycérides et augmenter le « bon » cholestérol. Les résultats de cette étude, publiés dans la revue Nature, montrent pour la première fois l'inhibition de deux molécules : MicroARN-33a et 33b. Ceci modifierait nettement les niveaux de triglycérides et provoquerait une augmentation soutenue du taux de cholestérol, des lipoprotéines de haute densité (HDL, High Density lipoprotein), le « bon » cholestérol.

    Lire l'article complet

Notre rubrique aura démontré le rôle majeur du comportement alimentaire, de l’équilibre alimentaire et de l’apport calorique quotidien dans le cadre d’une bonne alimentation.

Nos publications sur les nutriments (glucides, protéines, lipides, sels minéraux, vitamines, minéraux, oligo éléments) et compléments alimentaires sont didactiques mais accessibles.

« Bien manger, bien bouger », c’est avoir de bonnes habitudes alimentaires par une alimentation saine et équilibrée (apports nutritionnels adaptés aux besoins nutritionnels), privilégier les glucides à index glycémique faible et pratiquer quotidiennement une activité physique.

L’obésité touche 14.5% des adultes en France.
Conséquence directe d’un excès d’apport calorique le plus souvent associée à une activité physique insuffisante, elle pourrait être réduite par une meilleure connaissance de la valeur nutritionnelle des aliments les plus couramment consommés et notamment de certains aliments riches en calories et en glucides.

Des articles thématiques sont programmés pour 2019 sur les sujets à controverses : bienfaits des acides gras oméga 3, anti-oxydants et réel potentiel anti-cancérigène, efficacité des probiotiques dans les troubles fonctionnels digestifs, régimes fantaisistes ou dangereux, exercice physique et absence de perte de poids …

Nos actualités sur la nutrition sont éditées grâce au travail collaboratif de notre comité éditorial.



Nos partenaires et institutions: