Blog santé : les dernières actualités santé

Consommation d'huiles riches en oméga-3 : réduction du risque de DMLA ?

DMLA : la consommation d'huiles riches en Oméga 3 associée à une réduction du risque

La consommation d'huiles riches en oméga-3 et en fruits est associée à une réduction du risque de dégénérescence maculaire liée à l'âge (DMLA), selon une étude présentée au congrès de la Société française d'ophtalmologie (SFO). La DMLA est la première cause de cécité chez l'adulte vieillissant dans les pays industrialisés.

Le Dr Jennyfer Zerbib du centre hospitalier intercommunal de Créteil (Chic) a présenté des résultats issus d'une étude menée pour analyser les facteurs épidémiologiques environnementaux de la DMLA.

Au total, 1.108 patients atteints de cette affection et 335 contrôles indemnes ont été inclus dans trois centres parisiens (Chic, hôpital des Quinze-Vingts et Centre ophtalmologique d'imagerie et de laser à Paris). Tabac, hypertension artérielle et obésité représentent trois facteurs importants de DMLA, confirmés dans cette étude.

En revanche, le risque est diminué de manière significative chez les consommateurs d'huiles riches en oméga-3 (de 37%). Constat identique pour les grands consommateurs de fruits.

La DMLA conjuguant également une susceptibilité génétique, un kit est actuellement en préparation à Créteil pour déterminer le risque génétique à partir de la salive ou d'un frottis conjonctival, afin de proposer une médecine personnalisée, a indiqué le Pr Eric Souied du CHI de Créteil.

Sources : Congrès de la Société française d'ophtalmologie -SFO- (7-10 mai 2011, Paris)


Nos partenaires et institutions: