Cancer de la prostate :

Efficacité du traitement anti-angiogénique

La prostate est la localisation la plus fréquente des cancers diagnostiqués chez l'homme. Une atteinte localisée peux être efficacement prise en charge par des traitements chirurgicaux et radiopharmaceutiques, mais le pronostic des maladies avancées reste décevant.


Les marqueurs de substitution de l'activité angiogénique (expression du facteur de croissance endothélial vasculaire (vascular endothelial growth factor: VEGF) A et densité des microvaisseaux) sont apparus associés au grade tumoral, aux métastases et au pronostic, et l'intérêt d'un traitement anti-angiogénique demeure discuté.


Six études avec répartition au hasard ont été incluses dans cette revue de la littérature : deux essais de phase II concernant des atteintes localisées et hormono-sensibles (60 et 99 patients) et quatre essais de phase III avec des maladies réfractaires résistantes à la castration (de 873 à 1224 patients).

Bien que les essais de phase II aient montré une amélioration de la survie sans rechute et une stabilisation de la maladie, les essais de phase III ont révélé une toxicité accrue sans amélioration significative de la survie globale. 


L'angiogenèse semble avoir un rôle important dans le cancer de la prostate mais les résultats de la thérapie anti-angiogénique dans le cadre d'une atteinte réfractaire ne sont pas satisfaisants. Diverses explications peuvent être avancées : redondance des voies angiogéniques, hétérogénéité moléculaire de la maladie, perte d'expression du gène de la protéine phosphatase et homologue de la tensine suppresseur de tumeur, ainsi que diverses isoformes d'épissage du VEGF-A avec une activité pro- et anti-angiogénique. 


Une meilleure compréhension des mécanismes moléculaires de l'angiogenèse est nécessaire afin de développer un traitement anti-angiogénique efficace dans le cadre du cancer de la prostate.


Dr Henri GRACIES

https://www.mediamed.org

Source :


Melegh Z, Oltean S. Targeting Angiogenesis in Prostate Cancer. Int J Mol Sci 2019 May 31; 20 (11). DOI: 10.3390/ijms20112676.


Articles récents