Don de gamètes : en légère augmentation

Les dons de gamètes, spermatozoïdes et ovocytes, continuent d'augmenter, mais de façon modérée, selon le bilan de 2008 de l'activité d'assistance médicale à la procréation (AMP) publié dans le rapport d'activité de l'Agence de la biomédecine.

Cette légère augmentation reste toutefois très insuffisante, pour les dons d'ovocytes, au regard du nombre de couples en attente et la situation est qualifiée de "préoccupante" par l'agence.

Selon ce bilan, 265 ponctions d'ovocytes ont été réalisées dans l'année 2008, contre 247 en 2007, 228 en 2006 et 168 en 2005. Néanmoins, "469 couples ont bénéficié d'un don en 2008 tandis que 1.639 restaient dans l'expectative au 31 décembre 2008", indique l'agence en déplorant les "longs délais d'attente" pour les couples infertiles.

Elle rappelle mener actuellement avec les professionnels de l'AMP "une réflexion globale sur les actions possibles en vue d'améliorer la situation et de conduire à l'autosuffisance nationale" et continuera d'organiser des campagnes d'information auprès de la population sur le don de gamètes.

Concernant le don de spermatozoïdes, la situation "évolue plus favorablement": le nombre de donneurs dont le sperme a été congelé dans l'année est passé de 232 en 2007 à 285 en 2008. En revanche, le nombre de cycles avec insémination était légèrement inférieur à l'année précédente: 3.775 cycles en 2008 (623 naissances), contre 4.307 en 2007 (703 naissances).

Le don d'embryon a légèrement augmenté: 105 en 2008, contre 96 en 2007 et 85 en 2006. Mais à l'arrivée, le nombre de couples ayant bénéficié d'un don d'embryon accuse plutôt une baisse: 89 couples en 2008 contre 116 en 2007.

Le bilan de l'ensemble des activités d'AMP fait apparaître une situation "globalement stable", précise par ailleurs l'agence. En 2008, 20.136 enfants sont nés en France grâce aux techniques d'AMP, représentant environ 2,4% des enfants nés cette année-là (828.404 au total). Avec la répartition suivante: 6.021 enfants nés après insémination, 4.327 nés après fécondation in vitro (FIV) hors injection intra-cytoplasmique de spermatozoïdes (Icsi), 7.659 Icsi et 2.129 transferts d'embryons congelés. Ont ainsi été recensés 121.515 tentatives d'AMP, donnant lieu à 22.747 grossesses, 17.853 accouchements et 20.136 bébés.

Enfin, toujours en 2008, 896 tentatives d'AMP chez des couples dont l'un des deux ou les deux membres étaient infectés par le VIH ont donné lieu à 149 grossesses, 127 accouchements et 135 naissances.

 

© APM-Santé - PARIS, le 8 septembre 2010


Les articles similaires :