Blog santé : les dernières actualités santé

Contre le mal de dos, une seule recommandation : bouger… Mais comme il faut !

Le mal de dos, ou lombalgie, est un réel problème de santé publique qui ne doit pas être négligé. Il est très souvent qualifié comme étant le « mal du siècle ». Plus de huit français sur dix ont ou auront un jour mal au dos.

prévenir et soulager le mal de dos

Cet article ne concerne que les lombalgies chroniques, c’est à dire, évoluant depuis plus de trois mois, selon la définition de la Haute Autorité de Santé (HAS).

Prévenir le mal de dos : étirer, renforcer et tonifier les muscles

« Mieux vaut prévenir que guérir », Mais comment ?

La douleur ne doit pas arrêter le mouvement, ce qui risquerait à long terme de créer un cercle vicieux.

cercle vicieux de la lombalgie

Les recommandations de la HAS sont de bouger : « Le repos au lit n’est pas recommandé. L’exercice physique, quel que soit sa forme, est donc recommandé, mais aucune technique ne l’est en particulier.  Il faut noter que ces résultats ne sont obtenus que chez des patients motivés et observants [1]. »

Notre plus grand ennemi est la pesanteur ! Nous sommes bipèdes et notre bassin est le socle sur lequel repose la colonne vertébrale. Il est donc important de connaître son corps afin de le corriger au mieux. Il est souvent écrit qu’il faut renforcer les abdominaux mais il est également essentiel de toujours conserver un équilibre dans le ratio abdominaux/paravertébraux (muscles du dos). Il faut donc étirer, renforcer et tonifier les muscles qui maintiennent la colonne et les éléments alentours.

Consulter un masseur-kinésithérapeute pour améliorer sa posture

Bouger, mais comme il faut !

Presque quotidiennement, les medias font la promotion de la pratique d’une activité physique régulière afin d’améliorer son état de santé, à l’instar de la campagne « manger bouger » [2].
Encore faut-il choisir l’activité physique qui nous correspond le mieux et la pratiquer en respectant les mécanismes physiologiques.
Afin de mieux connaître son corps, mais également afin d’améliorer sa posture, il est recommandé de faire confiance au spécialiste du « bon mouvement » : Le masseur-kinésithérapeute, comme le rappelle l’Ordre des masseurs-kinésithérapeutes dans sa récente campagne contre la lombalgie [3]. Le kinésithérapeute sera le mieux à même de conseiller les patients sur les meilleurs exercices à réaliser ou sur le sport le plus adapté et il pourra corriger la posture lors des activités quotidiennes et/ou au travail. Il est fortement recommandé que les premières séries d’exercices soient supervisées.

Par ailleurs, l’assurance maladie propose une application gratuite (sous iOS ou Android), nommée Activ’Dos, comportant des exercices variés et des mises en situations qui s’avéreront très utiles au quotidien [4].

Alexandra DEL BANO
Masseur-kinésithérapeute DE

Sources et références

1. Agence nationale d’accréditation et d’évaluation en santé. Diagnostic, prise en charge et suivi des malades atteints de lombalgie chronique. Service des recommandations et références professionnelles. Décembre 2000. www.has-sante.fr/portail/upload/docs/application/pdf/lombalgie_dec2000_recos.pdf
2. Manger Bouger. Programme national nutrition santé. Bouger plus au quotidien.http://www.mangerbouger.fr/Bouger-Plus/Comment-bouger-plus/Bouger-plus-au-quotidien
3. Ordre des masseurs-kinésithérapeutes. Lombalgie : #bienbougeravecmonkinehttp://www.ordremk.fr/actualites/kines/lombalgie-bienbougeravecmonkine
4. Ameli,fr pour les assurés. Activ’Dos, l'appli pour prévenir votre mal de dos. http://www.ameli.fr/assure/sante/themes/lombalgie-aigue/application-activ-dos


Nos partenaires et institutions: