La Ciotat : lancement de l’observatoire de la santé et de la qualité de vie

Temps de lecture
8 min
Port de La Ciotat

Désignée en Mars 2019 comme la plus belle du monde pour l’année 2019, la Baie de La Ciotat, que ses habitants appellent "le Golfe d’Amour", faisait son entrée dans le Club très fermé des plus belles baies du monde.

Située entre Marseille et Toulon, la commune de La Ciotat offre un paysage inoubliable avec ses calanques, son vieux port et ses sept kilomètres de plages de sable et de galets.

La Ciotat, célèbre pour ses chantiers navals, est la ville qui a vu naître le cinéma avec les frères Lumière et la pétanque avec Jules Hugues dit « Lenoir ».

Mais La Ciotat s’est distinguée ce 17 Mai 2021 par l’avènement de l’Observatoire de la santé et de la qualité de vie.

La Ciotat (13600), département 13, France

La Ciotat est une commune française située dans le département des Bouches-du-Rhône en région Sud Provence-Alpes-Côte d'Azur, à 31 kilomètres à l'est de Marseille.

La ville, qui fait face à la mer, est située au fond d'une baie en croissant adossée au Bec de l'Aigle et au Cap Canaille.

Comment aller de Marseille à La Ciotat ?

En voiture ou en taxi, il faut compter 30 minutes et 35 km afin de se rendre de Marseille à La Ciotat par l'autoroute A50. Pas moins de 50 minutes sont nécessaires via la D559.

En Bus, la gare routière de La Ciotat se situe à 45 minutes de la Halte Routière Sud (Parc du 26éme Centenaire à Marseille).
Toutes les heures, un train TER dépose ses passagers en 30 min à la célèbre Gare de La Ciotat.

Et pour les plus sportifs, en vélo, au moins 2 heures seront à prévoir afin de parcourir les 30 kilomètres via la route de la Gineste.

Plan/Carte de La Ciotat

Un plan général et du Centre-Ville de la Ciotat est disponible sur le site de l’Office de Tourisme de La Ciotat : destinationlaciotat.com

La Ciotat centre-ville

La "piétonnisation" des rues du Vieux-La Ciotat protégé par des bornes d’accès automatisées de régulation du trafic, l’embellissement des rues, des éclairages au sol et en façade ainsi qu’une végétalisation des rues et des places ont considérablement amélioré la qualité de vie des résidents du centre-ville.

Le centre-ville avec ses nombreux monuments et ses maisons du XVIIe siècle est chargé d’histoire. Il ne faudra pas manquer de visiter ou de découvrir :

  • l’hôtel de Grimaldi-Régusse inscrit aux Monuments historiques,
  • l’ancien Hôtel de Ville, Musée Ciotaden depuis 1992,
  • l’église paroissiale Notre-Dame-de-l’Assomption de style roman,
  • la chapelle Notre-Dame de la Garde,
  • la chapelle des Pénitents Bleus située vers le port de plaisance,
  • la Chapelle des Pénitents Noirs, qui fait face à la chapelle Saint-Joseph.

La vie de la ville est centrée autour de son vieux port. Avec son charme unique et souvent animé, le Port-Vieux offre de nombreux restaurants et café où estivants et Ciotadens (habitants de La Ciotat) peuvent apprécier la qualité de vie d’une agréable station balnéaire du littoral méditerranéen.

Combien d'habitants à La Ciotat ?

De tous temps, les hommes habitèrent les pourtours du golfe de La Ciotat et ses alentours. Des fouilles ont mis en évidence une présence humaine dans les collines de La Ciotat entre 3.000 et 2.000 avant J.-C.

Si depuis l'antiquité, les hommes appréciaient déjà la qualité de vie dans le bassin Ciotaden, selon les chiffres INSEE, entrés en vigueur le 1er janvier 2020, pas moins de 35 660 habitants apprécient chaque jour une ville où la qualité de vie est au coeur de son projet.

Mairie La Ciotat

Madame Arlette SALVO est maire de la Ciotat depuis le 05/09/2020.

Adresse de la mairie de la Ciotat

Rond-point des Messageries-Maritimes

Boîte Postale 161

13708 La Ciotat Cedex

Téléphone : 04 42 08 88 00

E-mail : etat.civil@mairie-laciotat.fr

Site Internet : laciotat.com

La mairie de la Ciotat est ouverte du lundi au vendredi de 08h30 à 17h30.

Office du tourisme La Ciotat

La ville attire de nombreux touristes chaque année pour la richesse de son patrimoine et ses attractions touristiques.

L’Office de Tourisme assiste les touristes particuliers ou d’affaire et assure la promotion de La Ciotat.

Il est ouvert toute l’année :

  • En Juillet & Août 9H30-13H00 et 14H00-17H30, du Lundi au Samedi
  • De Septembre à Juin 9H00-12H00 et 13H00-17H00, du Lundi au Samedi
Port de La Ciotat au coucher du soleil

 

Située entre mer et collines, La Ciotat a su garder son authenticité. Plages, calanques, vieille ville et climat doux toute l’année en font une ville où il fait bon vivre et séjourner.

Emilie Louis-Rinaldi, chargée de mission à l’Office de Tourisme de La Ciotat.

Fait-il bon vivre à La Ciotat ?

Idéalement située entre Marseille et Toulon, en région Provence-Alpes-Côte d'Azur, la Ciotat est une des plus belles communes de la région avec un littoral de plus de 20 km, des calanques réputées ainsi que les plus hautes falaises maritimes d'Europe avec comme point culminant le Cap Canaille.

Que faire à La Ciotat ?

Destination phare pour les vacances, La Ciotat possède un environnement remarquable, mais la ville dispose d’un patrimoine architectural et de richesses culturelles à découvrir et notamment :

  • le palais des frères Lumière,
  • l’Eden Théâtre, plus ancien cinéma du monde (inscrit aux monuments historiques),
  • les ruines du fort Saint-Pierre sur l'Île Verte,
  • la vieille ville et le vieux-port avec son charme unique et authentique.

Médiathèque Simone Veil

Le 30 Novembre 2020, la nouvelle Médiathèque Simone Veil a ouvert ses portes dans l'ancien hospice Saint-Jacques entièrement rénové.

L’Eden-Théâtre

Construit en 1889, l’Eden-Théâtre est le plus vieux cinéma du monde encore en activité. Les premiers films Lumière y ont été diffusés comme notamment le 21 mars 1899 le film « L'entrée d'un train en gare de La Ciotat », tourné par les frères Lumière.

La pétanque

Jules dit « Lenoir », commerçant de La Ciotat, est à l’origine de l’invention de la pétanque en 1907, qui eu lieu sur le terrain de boules d’un café «La boule étoilée».

Ce jeu de boule se pratique « les pieds tanqués par terre » c’est-à-dire avec les pieds ancrés sur le sol, par opposition au jeu de boules provençal où le joueur peut prendre de l’élan.

Baie de La Ciotat

La Baie de La Ciotat est située au cœur du Parc National des Calanques.

Elle offre des paysages sublimes avec les célèbres falaises de Soubeyranes, parmi les plus imposantes d’Europe et le Cap Canaille.

Elle abrite, entre autres, les calanques ocres de Figuerolles et du Mugel.

Marchés La Ciotat

Le Marché dominical sur le Port-vieux est installé de la place de l’Escalet jusqu’au Boulevard Anatole France de 8h à 14h.

Le Marché des producteurs et produits bio a lieu toute l'année le samedi de 8h à 13h au Port-Vieux.

On y trouve 3 types de produits : alimentaires, produits bio et produits du terroir.

Calanques La Ciotat

La Ciotat est Porte d’Entrée du Parc National des Calanques.

Les magnifiques Calanques du Mugel et Figuerolles sont accessibles en seulement 20 minutes à pied au départ de l’Office de Tourisme.

Le Mugel

La Calanque du Mugel est un site naturel à l’abri du massif du Bec de l’Aigle, rocher au bout de la pointe de La Ciotat formé à partir de poudingue (roche rouge).

Le Bec de l’Aigle

Le rocher du bec l'aigle apparait à partir du cap Canaille comme un pic.

Avec ses 155 mètres de haut, il offre une vue parfaite sur toute la région et sur l'Ile Verte, à un peu moins d'un kilomètre en face.

Parc du Mugel

La Calanque abrite un parc botanique de douze hectares, « Le Parc du Mugel » qui invite à la découverte de nombreuses essences tropicales et méditerranéennes : chênes verts, châtaigniers, chênes lièges, caroubiers, lauriers tins, pins d’Alep, pins parasols et maritimes, plantes aromatiques et officinales, fleurs sauvages, etc.

Ile verte

L’Île Verte, la seule île boisée des Bouches-du-Rhône, est accessible en dix minutes en bateau depuis le Port Vieux de La Ciotat :

Où pêcher à La Ciotat ?

Les passionnés de pêche se rendent régulièrement dans une petite calanque communément appelée le Trou de Jeannette. La présence des poissons y est dense.

Restaurants

De nombreux restaurants proposent poissons et crustacés fraîchement pêchés.

Même si le poisson est Roi, les restaurant de spécialités provençales, les restaurants gastronomiques ou les restaurants italiens ont tout pour satisfaire les appétits.

Certains restaurants sont "les pieds dans l’eau" offrant une vue panoramique sur la baie et une carte qui éveille les sens avec à l'honneur des poissons et fruits de mer.

Cadre chic ou branché, terrasses, cuisine bio ou tradition, touristes et Ciotadens ont le choix !

Hôtels

Le parc Hôtelier propose un vaste choix adapté à toutes les bourses.

En moyenne, les hôtels 3 étoiles à La Ciotat coûtent entre 100 et 150 € la nuit, et les hôtels 4 étoiles à La Ciotat coûtent autour de 200 à 250 € la nuit. 

De nombreux hôtels ont reçu de très bons commentaires et notamment ceux disposant d'une belle vue depuis les suites et chambres.

Dans le cadre de la recherche d'un hôtel aux prix "doux" à La Ciotat, il est préférable de s'y rendre en basse saison d'octobre à décembre ou d'avril à mai.

Casino

Inauguré le 8 Juin 2017, Le Casino Partouche Pleinair de La Ciotat est le 1er casino en extérieur d'Europe.

L'originalité de cet établissement nouvelle génération situé dans un cadre d'exception repose sur un concept novateur associant : 

  • espace détente de 1400 m2 de terrasse où sont installées machines à sous et tables de jeux, 
  • animations quotidienne,
  • boulodrome,
  • jacuzzi géant  
  • food-truck.

Que visiter autour de La Ciotat ?

Cassis ou La Ciotat ?

Cassis est une ville et un petit port de pêche à l'est de Marseille sur la Côte d'Azur.

Bien que Cassis soit située à 12km de La Ciotat, cette charmante commune mérite quand même de s'y rendre afin de découvrir ses calanques, ses falaises, son port mais aussi à son vin blanc (à boire avec modération), sans oublier son histoire et sa culture.

Route des Crêtes

La Route des Crêtes est une route côtière très pittoresque entre Cassis et La Ciotat en Provence au sud-est de Marseille.

Ceyreste

A proximité de La Ciotat, il est plaisant de flâner dans les petites rues du village de Ceyreste en dégustant une galette ceyrestenne et de découvrir les "cabarottes", passages couverts qui enjambent des ruelles tortueuses et ombragées. 

Aubagne

Située à 20 minutes de La Ciotat par l'autoroute A50, Aubagne est la ville natale de Marcel Pagnol.

Typiquement méditerranéenne avec ses ruelles étroites et colorées et ses places ombragées, la ville d'Aubagne est connue grâce à une tradition séculaire : le travail de l'argile (santons et crèches, poteries, céramiques, etc.).

Activités de La Ciotat

Ports de la Ciotat

La ville de La Ciotat dispose de 5 ports : le Port de plaisance, le Port de Saint-Jean, le Port des Capucins, le Port-Vieux et la société nautique du Port de Saint-Jean.

Port de plaisance

Au début des années 2000, le nouveau Port de plaisance a été implanté au Nord de l’ensemble portuaire de la ville.

Il est composé de deux bassins séparés par un large terre-plein.

La longueur maximale des bateaux est de 13m.

Port-Vieux de La Ciotat

Niché au cœur de la ville, passerelle entre les chantiers navals et le centre historique de la ville, le Vieux Port est un port de pêche et de commerce depuis l’Antiquité.

Au sein de son bassin de plaisance, il abrite des bateaux de tradition (pointus et barques provençales traditionnelles) comme des yachts jusqu’à 40m.

Chantiers navals

En 1836 sortait des chantiers navals de La Ciotat le premier paquebot à vapeur français.

Le chantier naval de La Ciotat est aujourd'hui l'un des plus grands chantiers navals en France et un des leaders mondiaux de l’entretien et de la rénovation de yachts avec une clientèle d'un septième de la flotte mondiale de yachts.

Les structures de santé

Après plusieurs années de fonctionnement, le Pôle de Santé Public - Privé, qui a réunit l'actuel Centre Hospitalier de La Ciotat à un bâtiment d'hébergement et de consultations réservés à La Clinique de La Ciotat, obtient un satisfécit.

Par l'intermédiaire d'un Groupement de Coopération Sanitaire, la clinique et le Centre Hospitalier ont mutualisés des locaux, et une partie des moyens humains mis à disposition pour le fonctionnement du bloc opératoire et de la stérilisation centrale.

Hôpital de La Ciotat

Le Centre Hospitalier de La Ciotat communément désigné Hôpital de La Ciotat est un établissement public de santé de proximité situé face à la mer Méditerranée.

Il regroupe plusieurs spécialités médicales dans 119 lits d'hospitalisation de court-séjour et dispose de plus de 60 médecins et de 400 agents soignants, médicotechniques, ouvriers et administratifs.

Nouvelle Clinique de La Ciotat

La Nouvelle Clinique de La Ciotat est un établissement de santé du secteur privé à but lucratif. Elle prend en charge les patients dans ses locaux situés sur le site du Centre Hospitalier Général de La Ciotat.

La Nouvelle Clinique de La Ciotat profite d'un plateau technique de haut niveau comprenant des consultations Médicales, deux blocs opératoires et un secteur d'Imagerie (Pôle de Santé Public-Privé).

Pharmacies La Ciotat

14 pharmacies sont implantées dans la commune.

Les pharmacies de garde sur l’agglomération de La Ciotat pour les dimanches et jours fériés sont souvent ouvertes de 8h00 à 13h00 et de 15h00 à 20h00.

En dehors des heures d'ouverture de la pharmacie de garde et uniquement en cas d’urgence, les patients peuvent contacter le commissariat de police de La Ciotat au 04 42 18 67 30.

Pour les gardes de nuit, il faut contacter le Commissariat de la Ciotat joignable au 04.42.18.67.30

Cabinets médicaux

De nombreux professionnels de santé exercent à la Ciotat et dans le bassin Ciotaden. Il est dénombré plus de 50 médecins généralistes, 20 chirurgiens-dentistes, plus de 120 infirmiers, etc.

Les spécialistes de premier recours (ophtalmologue, gynécologue, etc.) sont tous représentés.

L'Observatoire de la santé et de la qualité de vie

Les Observatoires Régionaux de la Santé (ORS) ont été mis en place afin de produire et de mettre à disposition des données et des indicateurs socio-économiques sur l'état de santé des habitants d'une région.

Ils ont une mission d’aide à la décision et contribuent à identifier les besoins de santé de la population.

Toutefois, les initiatives locales circonscrites à une commune et à son bassin de vie ne sont pas légion !

La Ciotat vient de se distinguer ce 17 Mai 2021 par le lancement d'un observatoire local et innovant : l’Observatoire de la santé et de la qualité de vie.

Docteur Jean Marc Nizzoli, la première question qui me vient à l’esprit est : pourquoi un observatoire de la santé et de la qualité de vie à La Ciotat ?

Cet observatoire émane de la volonté de Monsieur Patrick Boré qui, après avoir été plébiscité pour ses trois derniers mandats en tant que maire de La Ciotat, a souhaité parachever son œuvre en s’attachant - et cette responsabilité est toute en son honneur - à préserver par tous les moyens dont nous pourrons disposer, la santé et la qualité de vie de la population de La Ciotat.

En effet, ce bien si précieux, et nous le mesurons malheureusement tous les jours depuis un an, doit légitimement nous faire réfléchir à tous les moyens de le conserver et travailler d’abord localement afin que cet objectif ne reste pas à l’état de vœux pieux.

Alors, pourquoi la ville de La Ciotat a été choisie pour cette initiative innovante ? Pensez-vous pouvoir l’étendre à d’autres communes ?

Tout d’abord parce que l’initiative vient de La Ciotat ! Plus sérieusement, cette initiative a trouvé une légitimité supplémentaire dans la taille idéale de la ville pour ce type d’analyse des besoins de la population en grandeur réelle.

L’échantillon de population doit être suffisamment important pour pouvoir en tirer des conclusions exploitables, mais garder une certaine homogénéité nécessaire à l’utilisation de ces données pour s’attacher à améliorer la vie de ses habitants.

La création d’un observatoire de la santé au niveau local n’est pas innovante, mais nous allons réellement nous impliquer et rendre innovante la façon de le faire vivre.

Cet observatoire a pour volonté d’impliquer tous nos concitoyens tant dans la réception d’informations de santé de la part de l’observatoire que dans l’émission de remarques, doléances et propositions vers celui-ci.

Quant aux autres communes, nous ouvrirons la porte pour partager notre petite expérience avec les communes voisines, et pourquoi pas l’exporter plus loin si nos résultats sont au rendez-vous.

Comment comptez-vous vous y prendre ?

Tout d’abord, avec le soutien de Mme Arlette Salvo, nouveau Maire de La Ciotat qui s’est engagée dans la voie ouverte par Mr Patrick Boré devenu Sénateur.

Cet observatoire fonctionnera avec des élus locaux issus d’une jeune majorité dynamique ainsi que des membres choisis de la société civile sur lesquels nous pourrons nous appuyer et qui ont prouvé à maintes reprises leur engagement et leur compétence dans ce domaine.

Nous utiliserons par ailleurs, des moyens d’analyse puissants et modernes pilotés par des experts en santé publique, en statistiques et en informatique de santé.

Nous exploiterons bien entendu toutes les données à disposition des différentes instances existantes (ARS, observatoire régional de la santé, CPCAM,…) mais nous allons développer nos propres outils pour mieux traiter nos spécificités. Aux données mesurées et objectives nous allons ajouter des données plus subjectives qui refléteront le ressenti de la population.

Pour cela, Nous allons créer un site Internet dédié à l’observatoire et qui sera le canal par lequel l’information de santé sera émise et reçue.

Vous allez donc vous intéresser aussi à la qualité de vie, pouvez-vous nous en dire plus sur ce volet de l’observatoire ?

Elle est consubstantielle de la santé. Une bonne santé découle d’une bonne qualité de vie, alimentation, sport, lutte contre la pollution, bien être psychique,....

Mais la qualité de notre vie au quotidien découle de l’état de notre santé, il n’est pas facile de rechercher ni de trouver une bonne qualité de vie lorsque la santé, physique ou mentale, n’est pas au rendez-vous.

Vous comprenez maintenant pourquoi cet observatoire s’intéressera et mesurera aussi précisément que possible l’état et l’évolution de ces deux paramètres indissociables dans la population de La Ciotat.

Nous avons le sentiment que la qualité de vie est une réalité à La Ciotat et ça, même avant la création de l’observatoire, nous le mesurons par l’attractivité qu’a développé la ville ces dernières années.

Comme pour une entreprise, la croissance d’une ville ne se fait jamais sans heurt et la qualité de vie s’en est trouvée altérée pour certains même si elle a été améliorée pour beaucoup d’autres.

L’observatoire se fixe également la mission de mettre en exergue les côtés positifs de cette croissance mais également les points négatifs afin de mieux les traiter.

Vous êtes président de l’observatoire de la santé et de la qualité de vie mais vous êtes également conseiller municipal en charge de la santé. Pouvez-vous développer à propos du lien entre ces deux fonctions au bénéfice de votre commune ?

Je suis avant tout médecin, façonné par ce qui a d’abord été un rêve d’enfant puis la découverte d’une passion et enfin un long cheminement, souvent désenchanté, d’une trentaine d’années.

Nous avons tous assisté impuissants à toutes les incohérences de notre système de santé qui a été le jouet de dirigeants éloignés du terrain, politiques, médecins ou technocrates ou hybrides.

La crise du Covid a été l’apothéose, montrant de façon mathématique que la soustraction constante de moyens matériels et intellectuels ne pouvait que conduire, à terme, à un résultat négatif.

Je me saisis donc de cette double opportunité pour analyser d’une part « l’état des lieux », en recalculant constamment la route à la façon d’un GPS, car les outils dont nous nous nous dotons permettent d’y arriver de façon algorithmique, et d’autre part pour organiser l’offre de soins déjà bien présente sur le territoire de la commune. J’aime bien le proverbe qui dit que « réfléchir sans agir c’est comme labourer sans semer ».

Nous disposons d’un hôpital et d’une clinique que nous soutiendrons dans leurs projets. Les deux structures partagent un bloc opératoire commun, des urgences, un SMUR, une maternité très performante, deux EHPAD et bientôt une IRM nous permettant de prendre en charge les Ciotadens à tous les âges de la vie.

Nous pouvons nous appuyer sur une médecine de ville solide et une CPTS très dynamique regroupant de façon cohérente les médicaux et les paramédicaux.

En mettant bout-à-bout tous ces maillons, nous pourrons traiter les résultats fournis par l’observatoire afin d’obtenir et de mesurer des résultats sur le terrain, et nous pourrons surtout adapter les orientations de la ville et prendre les bonnes décisions.

Mais il faut rester humbles et réalistes, savoir que nous nous promettons beaucoup de travail sur ce vaste chantier et que nous ne pouvons qu’espérer les résultats de notre investissement.

Nous aurons, de toute façon, une grande satisfaction pour les résultats apportées à nos concitoyens même si ces résultats sont modestes et nous nous préparons à faire ce qui n’est que notre devoir.

Le guide des hôpitaux et cliniques de France.

Recherchez parmi les 1335 établissements