Blog santé : les dernières actualités santé

Habiter près d'un pressing : un suivi médical gratuit en raison de l'exposition toxique !

Habiter au-dessus ou à proximité immédiate de pressings peut entraîner une exposition à des teneurs élevées en tétrachloroéthylène, un solvant utilisé pour le nettoyage à sec. Pour ces personnes, le Haut conseil de la santé publique (HCSP) recommande une information, ainsi qu'un examen et un suivi médical gratuits.

Le tétrachloroéthylène est classé comme cancérogène probable (groupe 2A) pour l'homme par le Centre international de recherche sur le cancer (Circ) de l'Organisation mondiale de la santé et comme cancérogène possible (catégorie 3) par l'Union européenne. Ses autres effets chroniques sont des troubles neurologiques et des atteintes du foie et des reins.

En décembre 2008, la direction générale de la santé a été saisie sur des mesures d'urgence mises en oeuvre à la suite de plaintes concernant une exposition au perchloréthylène de personnes résidant au-dessus de pressings. Dans son avis daté du 16 juin 2010 et mis en ligne la semaine dernière, le HCSP estime que ces mesures étaient bien appropriées. Il considère en effet que l'action prioritaire était de faire cesser ou de limiter l'exposition, ce qui pouvait passer par la fermeture temporaire des pressings afin de procéder aux mesures correctives.

Le HCSP a également préconisé qu'aucun nouveau pressing ne soit installé à l'avenir au voisinage immédiat de logements "sauf à recourir à des techniques et dispositifs garantissant contre toute contamination des locaux".

Il a demandé enfin la réalisation d'une campagne nationale de mesure dans les pressings et dans tous les logements et locaux ouverts au public se trouvant au-dessus ou à proximité immédiate de ces installations.

 

© APM-Santé - PARIS, le 17 août 2010


Nos partenaires et institutions: