Blog santé : les dernières actualités santé

Implants mammaires défectueux : plus de 500 plaintes !

Plus de 500 plaintes ont été remises jeudi au procureur de Marseille contre la société varoise Poly Implant Prothèses, soupçonnée d'avoir commercialisé des implants mammaires défectueux et non conformes à la réglementation.

Avec 15 à 20 nouvelles plaintes quotidiennes, "on estime à 30.000 les victimes potentielles rien qu'en France", ont affirmé à la presse les avocats de l'Association des victimes porteuses de prothèse PIP, créée le 4 avril dernier pour réclamer l'ouverture d'une enquête judiciaire.

Le parquet de Marseille a déjà diligenté courant mars une enquête préliminaire pour "faux et usage de faux, publicité mensongère et tromperie sur les qualités substantielles d'un produit, mise en danger de la vie d'autrui". L'Afssaps (Agence française de sécurité sanitaire des produits de santé) a annoncé dans le même temps le retrait du marché des implants de PIP, en raison de l'utilisation d'un gel de silicone différent de celui mentionné dans le dossier réglementaire.

L'agence estime à environ 30.000 à 40.000 le nombre de femmes chez lesquelles ces prothèses ont été implantées en France depuis 2001. L'entreprise PIP qui les commercialisait a d'ailleurs été mise en liquidation judiciaire le 30 mars par le Tribunal de commerce de Toulon.

 

© APM-Santé - PARIS, le 11 juin 2010


Nos partenaires et institutions: