Blog santé : les dernières actualités santé

Canicule en France : que faire pour éviter le coup de chaud ?

Canicule en France : que faire pour éviter le coup de chaud ?

Pendant l’été, certaines périodes représentent un véritable danger pour la santé, notamment en ce qui concerne les personnes les plus fragiles (enfants très jeunes, personnes âgées, sujets atteints d’une maladie chronique). De plus, d’une façon générale, tout le monde souffre dès lors que le thermomètre s’emballe : pour mieux se protéger du coup de chaud, susceptible de survenir même chez une personne en très bonne santé, il existe plusieurs réflexes à adopter dès les premiers jours de canicule !

À la maison : quelques bonnes habitudes pour garder la fraîcheur

Dans les maisons ou les appartements, là où la climatisation est rarement présente, l’enjeu au moment de la canicule est simple : il faut, autant que possible, maintenir un climat frais. Pour y parvenir, il est vivement conseillé de suivre ces quelques astuces.

Ouvrir et fermer les portes et fenêtres aux bons moments

Pour optimiser la température dans les maisons et appartements, il faut ouvrir et fermer les portes et fenêtres aux bons moments. En ce sens, on évite à tout prix de tenter d’aérer aux heures les plus chaudes, de midi à 16 h : le risque est de faire entrer la chaleur et de ne pas réussir à rafraîchir l’atmosphère. Le matin, il faut également redoubler de vigilance : le mercure peut vite grimper et, en période de canicule, l’ouverture des fenêtres est uniquement possible à l’aube. En journée, il est primordial de fermer les volets ou tirer les stores, pour empêcher aux rayons du soleil de réchauffer les pièces. Une fois la nuit tombée, il est temps d’ouvrir et, si possible, de faire des courants d’air — tout en redoublant de vigilance pour ne pas attraper froid !

Une hygiène de vie irréprochable

Si la chaleur implique, pour se protéger, de tenter de passer un maximum de temps dans des lieux frais, les sujets doivent également être attentifs à leur hygiène de vie. À condition de bien manger et bien boire, les coups de chaud sont généralement évités.

Une hydratation régulière, tous âges confondus

Les personnes âgées sont les plus exposées au risque de déshydratation, parce qu’elles ne ressentent pas la soif. Elles doivent boire au moins 8 verres par jour, étant donné que l’idéal reste d’atteindre les 13 à 14 verres quotidiens pour se rapprocher du litre et demi recommandé. Il faut également savoir que la quantité minimale d’eau à ingérer dépend du poids : il est vivement conseillé de demander à son médecin comment bien s’hydrater en période de chaleur. Pour les plus jeunes, la consigne est semblable : à tout âge, il faut au moins 1,5 à 2 litres d’eau par jour, tout en limitant l’alcool et les boissons à forte teneur en caféine. On réduit également le recours à tous les diurétiques (café, thé, tisanes, etc.). Les personnes travaillant à l’extérieur doivent au minimum consommer un verre d’eau toutes les 20 minutes, en évitant de s’exposer au soleil pendant les périodes les plus chaudes.

Bonnes pratiques et erreurs à éviter en cas de canicule

La canicule touche tout particulièrement les jeunes enfants, qui ont tendance à transpirer beaucoup et à ressentir tous les effets de la chaleur. Il faut les exposer le moins possible aux températures trop élevées, ne pas les sortir en plein air et surtout ne jamais les laisser dans la voiture. Les individus souffrant de maladies chroniques prennent parfois des médicaments les rendant plus sensibles à la chaleur, avec des risques accrus de déshydratation. Pour obtenir des conseils avisés, la meilleure solution est de consulter son médecin traitant. Concernant l’hydratation, les médecins rappellent qu’il est primordial de boire suffisamment mais qu’il ne faut pas, pour autant, dépasser de façon trop importante les 2 litres recommandés, au risque de subir des œdèmes ou complications. Pour se rafraîchir, il est aussi possible d’utiliser un ventilateur ou encore de mouiller sa peau. Enfin, pour les sportifs, les professionnels de la santé sont clairs : pas d’activité physique pendant les fortes chaleurs !

Les articles similaires :

Aucun article similaire trouvé.


Nos partenaires et institutions: