Prothèses dentaires : des efforts de transparence

La Confédération nationale des syndicats dentaires (CNSD) a présenté, dans un communiqué, une série de propositions visant à "garantir l'information et la transparence" en matière de prothèses dentaires.

La CNSD préconise la création d'un devis-type précisant le lieu de fabrication de la prothèse (hors ou au sein de l'Union européenne), le détail et les normes des matériaux entrant dans sa composition, ainsi que le montant pris en charge par la complémentaire santé.

Le dentiste devra également s'engager à remettre au patient, à l'issue des interventions, un document garantissant la conformité du dispositif et mentionnant les numéros de lots.

L'objectif étant de rassurer sur l'origine et la sécurité du matériel. Le coût total de la pose d'une prothèse intègre les honoraires, les coûts liés à l'amortissement des charges et le fonctionnement du cabinet...

Selon la CNSD et pour les curieux: seuls 10% des 11,4 millions de prothèses dentaires posées en France en 2010 auraient été importées (Chine: 28,8%; Hong-Kong: 28,3%; Turquie: 16,8%; Maroc: 9,4%; Madagascar: 3,7%).

 

Sources : Communiqué de la CNSD du 13 mai 2011


Les articles similaires :