Blog santé : les dernières actualités santé

Santé-Environnement : 20000 enfants suivis

Santé & Environnement

20000 enfants suivis jusqu'à l'âge de 20 ans, pour étudier l'impact de l'environnement sur le développement, la santé, la socialisation et le parcours scolaire des enfants.

Au cours d'une conférence de presse organisée à Paris, la ministre de l'écologie, du développement durable, des transports et du logement, Nathalie Kosciusko-Morizet, a annoncé le lancement fin mars d'une cohorte de santé publique baptisée Elfe, qui va suivre 20.000 enfants sur une durée de 20 ans à partir de leur naissance. La cohorte devrait nécessiter en moyenne un financement de 4 millions d'euros par an.

A partir de la fin mars et en quatre vagues de plusieurs jours tout au long de 2011, 20.000 enfants seront recrutés dès la naissance au sein des 22 régions métropolitaines et dans 344 maternités tirées au sort sur les 539 publiques et privées en France. L'objectif est d'étudier l'impact de l'environnement sur le développement, la santé, la socialisation et le parcours scolaire des enfants.

Il s'agira, par exemple, d'analyser les conséquences de l'exposition aux pesticides sur le développement neurocomportemental et endocrinien (système constitué des glandes de l'organisme qui produisent des hormones), de mesurer les effets à long terme de la pollution atmosphérique et de la pollution de l'air intérieur sur les enfants et les femmes enceintes.

Des prélèvements biologiques (urines et laits maternels, sang du cordon, selles du bébé...) seront recueillis auprès de 10.000 couples mère-enfant au sein de plusieurs maternités. Certains échantillons seront destinés à mesurer le taux d'imprégnation à plusieurs polluants. La première étape de suivi se traduira par une enquête téléphonique réalisée auprès des parents entre six et huit semaines après l'accouchement.

Des examens médicaux à l'âge de 2 ans puis de 7-8 ans, ainsi qu'une visite à domicile à l'âge de 3 ans sont programmés. Associée à Elfe, une seconde étude baptisée Epipage 2 (étude épidémiologique portant sur les petits âges gestationnels) se déroulera parallèlement et recrutera pendant sept mois 5.000 enfants grands prématurés.


Nos partenaires et institutions: