Une santé de Faire

Faire vivre les droits des patients et futurs patients

Notre santé est rare. Tellement rare qu’elle est unique. Une évidence puisque la vie de l’Homme se fonde sur sa santé qui n’est pas éternelle ni égale. Par contre, elle s’entretient, se préserve et peut se renforcer. Et si l’Homme "se plaint" parfois qu’il n’a pas la santé, ce n’est pas que son avidité de consommation ou son laisser-aller qui sont en cause.

L'information en santé ou l’accès aux soins ont beau être des droits, ils subissent trop souvent une interruption prolongée (problèmes économiques, sociaux,…), qui multiplie les cas de mauvaises pratiques (automédication, négligence,…).

De ce constat inquiétant, d’inégalités sociales de santé et d’accès aux soins, l’Homme doit revoir sa politique en matière de santé. De plus, il doit s’engager dans un dialogue fondamental, pour que l’accès aux soins ne devienne pas plus compliqué qu’il n’est. Le revenu influant encore grandement sur l'état de santé et l'accès aux soins en France, il devient impératif que les professionnels combattent ce conditionnement et continuent leurs démarches bénéfiques.

Dans ce contexte, il devient essentiel que nous, professionnels, avec les organisations, autorités et associations de santé, réaffirmions notre attachement à notre éthique professionnelle en nous impliquant dans l’information en santé.

Comme nous vous l’indiquions dans notre éditorial d'Octobre, l’année 2010 a été forte en matière de santé, tant au niveau des réformes (la retraite et ses manifestations), des découvertes et avancées de la Recherche (comme la première greffe mondiale de la trachée), des événements (La semaine du médicament, site d'évaluation des médicaments, etc.) que du regard des patients sur leur santé et la qualité des soins en France.

Le Guide Santé, qui propose différents services gratuits (Guide-Annuaires,Top 50 Hôpitaux…), ne cesse de continuer sa veille pour offrir de nouveaux services dans cet avenir de la Santé 2.0.

A l’aide de nos écrans et nos téléphones portables, nous communiquons comme jamais (certes en réduisant nos consommations de papier ou d’encre). Mais nous préoccupons-nous de leur réel coût social et environnemental (un clic nécessiterait autant d’énergie que pour chauffer une tasse de thé) ? C’est en ce sens que Le Guide Santé essaye de créer au mieux ses outils et services, en ne négligeant pas cet aspect si fondamental qu’est la relation humaine. En plaçant la Santé 2.0 comme un moyen participatif, permettant sa constitution et son animation, au service des équipes de santé autour des usagers (patients).

Ce mouvement éthique et cette réussite souhaitée par notre équipe, et les partenaires de ces défis, passe par la détermination de bons services au juste moment. Et si vous avez atteint ces quelques lignes, c’est que quelque-part vous êtes déjà acteur de cette Santé 2.0.

Aussi, n’oubliez pas de participer à la grande enquête organisée avec Doctissimo pour évaluer un Etablissement d'Hébergement pour Personnes Agées Dépendantes (EHPAD). Que vous soyez un usager ou une personne y ayant confié un proche.

Enfin, toute l’équipe vous souhaite ses meilleurs voeux de santé et de joie pour l’année 2011.

- Décembre 2010


Les articles similaires :