Blog santé : les dernières actualités santé

Dépenses de santé : les patients vont payer de plus en plus

Les cotisations des mutuelles "augmenteront de 8% à 10%" en 2011 compte tenu des efforts demandés aux complémentaires dans le cadre du projet de loi de financement de la sécurité sociale (PLFSS) pour 2011, a prévenu le président de la Fédération nationale de la Mutualité française (FNMF), Jean-Pierre Davant.

Le gouvernement a annoncé que les complémentaires santé devraient désormais s'acquitter de la taxe sur les conventions d'assurance (TCA) pour leurs contrats santé solidaires, à un taux réduit fixé à 3,5%, dans le cadre des mesures décidées pour générer des recettes supplémentaires pour la Caisse d'amortissement de la dette sociale (Cades).

A cette mesure portant sur les recettes, dont le rendement attendu en 2011 s'élève à 1,1 milliard d'euros, s'ajoutent de nouvelles pistes d'économies, notamment une réduction des taux de remboursement par l'assurance maladie obligatoire sur l'ensemble des actes médicaux (de 70% à 69,5%) et sur les médicaments à service médical rendu (SMR) modéré (de 35% à 30%), accompagnée d'un relèvement du seuil à partir duquel s'applique le forfait de 18 euros pour les actes hospitaliers.

Jean-Pierre Davant affirme que l'ensemble de ces pistes de recettes nouvelles et d'économies supplémentaires correspondent à un "transfert de charges" de l'ordre de 500 millions d'euros pour les complémentaires, auquel il faut ajouter encore "la hausse générale des dépenses de santé". "Les mutuelles ne pouvant être en déficit, les cotisations augmenteront de 8% à 10% l'an prochain", conclut-il.

Dès leur parution dans la presse la semaine dernière, la FNMF avait vivement critiqué les pistes d'économies envisagées par le gouvernement pour un montant de 2,5 milliards d'euros.

 

© APM-Santé - PARIS, le 21 septembre 2010


Nos partenaires et institutions: