Communauté - Lisez et laissez un commentaire et un avis sur les meilleurs hôpitaux et cliniques

Les derniers avis de la communauté :

Filter l'affichage par établissement :

  • Arthroscopie des genoux : "le pied" ! A 6 mois d'intervalle, j'ai fait le gauche puis le droit : de la prise de RDV avec le chirurgien à la sortie de l'ambulatoire, j'ai eu le sentiment d'une linéarité du service. J'ai été pris en charge dans le bon sens du terme, comme un patient et mieux encore, comme un client : écoute, prévenance, conformité des paroles à la réalité, qualité et modernité de la chambre. On s'aperçoit de l'attention de chaque personnel : secrétaire, brancardier, infirmier anesthésiste (Merci à Christian) et bien entendu chirurgien (Merci André). André m'a tout de suite mis en confiance, en étant clair, pédagogique, en m'impliquant même dans certains choix. Je ne suis pas de nature craintive, mais en salle commune avant l'opération, j'ai mesuré combien un acte chirurgical pouvait être "terrifiant" pour nombre de personnes avec certainement la peur de ne "pas se réveiller". J'ai vu/entendu comment le personnel infirmier faisait preuve d'empathie pour "accompagner, rassurer". Et enfin, que dire de l'opération, rien de spécial car je dormais (entièrement, c'est plus confortable) et je ne suis pas un médecin. En revanche, j'ai compris concrètement l'avantage de l'arthroscopie avec d'une part, la rapidité d'intervention, donc un endormissement "a minima" et d'autre part, les "séquelles minimes". D'ailleurs, ma seconde intervention m'a permis de marcher, sans béquille, le soir même ! Aujourd'hui je continue le sport sans aucune gêne. Pour décrire encore cet hôpital et son sens de l'hospitalité, une collation m'a été offerte après l'opé : 3 mignardises présentées sur un joli plateau rectangulaire, dignes d'un semi gastro. Je ne m'y attendais pas, tout juste si j'avais envie de rester pour le repas du soir ;-). J'y suis allé une fois, j'y suis retourné et s'il le faut...Un seul bémol pour cet établissement : le parking. Onéreux, trop petit et très mal agencé. C'est un bon pour avoir rapidement des rayures. Avec mes genoux, l'option vélo est à étudier pour une prochains fois...

    Note :

    1 évaluation au total et une note moyenne :

  • Note :

    1 évaluation au total et une note moyenne :

  • J'ai subi une thyroïdectomie à l'hôpital de la conception (service du professeur SEBAG). Si la chambre était plutôt vétuste avec un store qui venait de se casser, je ne peux que féliciter l'équipe soignante, le professeur, ses assistants, l'anesthésiste et les infirmières. L'essentiel est bien là ! Les équipes semblent parfois débordées mais font de leur mieux. J'ai dû également attendre plus d'un mois pour avoir les résultats de la biopsie, mais je sais que le secrétariat a également beaucoup de travail. Donc merci à toute l'équipe car vos conditions de travail semblent difficiles mais dans ce contexte vous restez aimables et efficaces !

    Note Jean-Yves:

    56 évaluations au total et une note moyenne :

  • Merci à tout l'équipe vous étiez efficace, sympa et toujours à l'écoute des besoins de votre malade. Merci vous étiez la quand j'avais besoin. Courage, vous avez besoin pour beaucoup travail et des situations pas toujours faciles. Bon été à vous.

    Note :

    6 évaluations au total et une note moyenne :

  • Je suis très agréablement surpris de la qualité des urgences dans cet hôpital qui mérite bien être classé 1er en France ! Malgré un peu d'attente car je suis venu en ambulance et qu'il y avait un peu de monde, le personnel s'est bien occupé de moi, une gentillesse et une bonne ambiance dans un tel contexte est impressionnant ! Que cela soit les infirmières et même le médecin, je tiens à vous féliciter, je suis venu pour un probable AVC, vous m'aviez bien rassurer et bien occupé de moi, j'ai aussi constaté une si belle organisation ! Merci encore et que toutes les urgences de France prennent exemple sur vous !

    Note :

    113 évaluations au total et une note moyenne :

  • Une clinique qui se vante de son pôle orthopédie et de son Unité Spécialisée Col du Fémur, mais qui est incapable d’accueillir des patients contraints de se déplacer en fauteuil roulant, dans de bonnes conditions : - rampes d’accès impraticables ou inaccessibles, sans autre recours que celui de d’emprunter un couloir semé d’embuches et au milieu de patients en pleine phase de traitement chimiothérapique. C’est consternant !!! - ascenseurs hors d’usage pour accéder au 2è sous-sol, emplacement pourtant stratégique, puisqu’il s’agit de la radiologie … - Pour une pré-admission : mauvaise communication entre les différents services et un médecin anesthésiste qui nous annonce avec beaucoup de mépris une attente de plus de 2h pour une consultation en vue d’une intervention jugée très urgente, - Un parcours de plus de 500m pour relier le lieu de la consultation chirurgicale à celui de la consultation pré-anesthésique ! (et toujours en fauteuil roulant !) - Notre seul regret : ne pas pouvoir bénéficier des compétences et de l’amabilité du Dr Bonnat - Notre consolation : avoir constaté tous ces dysfonctionnements avant l’opération Conclusion : 5h passées (voire perdues) pour une consultation et des radiographies en vue d’une intervention chirurgicale dans un environnement inadapté ou le maître-mot est : démerde-toi !!! Il y a forcément mieux ailleurs …..

    Note Eric:

    19 évaluations au total et une note moyenne :

  • Arrivée aux urgences à 11h30 pour très violentes douleurs dans le bas ventre. Restée avec ces très violentes douleurs jusqu'à 18h30 dans l'attente d'une échographie. Kyste de 10 cm x 8 cm décelé : pompe à morphine toute la nuit pour calmer la douleur. Le lendemain, sortie à 11h le lendemain avec du paracétamol. Douleurs toute la journée. 20h, appel aux urgences du CHU, qui après lecture du compte rendu de l'échographie, nous disent de venir pour une intervention en urgences. Prise en charge à 21 h aux urgences gynécologiques du CHU, avec traitement de la douleur très efficace et opérée à 2 heures dans la nuit. Grâce à la réactivité du CHU, ovaire et trompe ont pu être sauvés... = Urgences des NCL à déconseiller fortement pour le traitement de la douleur et pour la réactivité;

    Note :

    7 évaluations au total et une note moyenne :

  • Je suis allée aux urgences de SOS mains Lesquin suite à un doigt coincé dans une porte de voiture (évitant les urgences des hôpitaux ultra bondées et devant attendre plus de 6h). Arrivée là bas la secrétaire des admissions super. Professionnelle, compétente, efficace. Vient ensuite le tour de la radio...idem. Personne efficace, compétente et à l'écoute des patients. Là où ça se gâte c'est quand arrive le moment de la consultation avec le médecin. Il ne me demande même pas comment s'est passé mon "accident" et me donne mon diagnostic, fracture du bout du doigt. Me place une atele, me met un bout de coheban placé vite fait et donnant l'impression d'un travail bâclé. Il me parle de mon rdv de contrôle. Je l'arrête lui expliquant que je ne suis pas de la région...réponse "ah bah alors faudra vous débrouiller pour trouver un sos mains par chez vous". OK. Il me donne mon ordonnance pour les médicaments sans rien m'expliquer (elle est déjà saisie, si entorse c'est telle ordonnance, si fracture ça en est une autre qui sont toutes déjà prêtes). Je lui dis que j'ai mal jusque dans le coude "bah oui c'est normal la douleur se diffuse" me rétorque t-il sur un ton qui me fait comprendre que je dérange avec mes questions. Tant pis je me risque à une dernière question lui demandant le temps pendant lequel je dois garder mon atele "15 jours." OK. Et il enchaîne me demandant comment je compte régler la consultation et me ramène ensuite à la porte d'entrée. En tout ça n'a pas duré plus de 7 minutes. Je rentre chez moi (200 kms de voiture) et vais travailler dès le lendemain. J'appelle sos mains par chez moi pour le rdv de contrôle et la dame me dit de faire des radios de contrôle au préalable (ah bah oui mais le Dr. ne m'a pas fait d'ordonnance pour ça). Le lendemain la douleur est trop forte je décide d'aller voir mon médecin traitant après le travail. Là elle est outrée, elle ne comprend pas pourquoi il ne m'a pas fait d'arrêt de travail et ordo pour radio de contrôle (je suis assistante donc je tape sur ordinateur toute la journée + trajet en voiture). Bah oui mais le Dr. ne s'est absolument pas intéressé au travail que je faisais ni même si j'étais droitiere ou gauchère. Résultat en plus de la fracture du bout du doigt mes tendons en ont pris un coup...15 jours d'arrêt...ne pas utiliser la main au maximum, ne surtout pas conduire et des calmants plus forts (et mon ordo pour radio de contrôle). Je rentre chez moi et tape le nom du Dr. sur internet et m'aperçois qu'il est chirurgien esthétique. Par conséquent il n'en avait rien à fout** de mon cas. Je ne suis pas retombée sur le bon jour au vu du médecin de garde !!! Très déçue je ne retournerai pas là bas.

    Note :

    9 évaluations au total et une note moyenne :

  • J'ai été un mois dans ce centre de rééducation, il ne porte que le nom, très peu de kiné par jour( 40 mn par jour et pas le week-end) . La kiné ne suit pas les demandes des medecins. Tendance à donner beaucoup trop de médicaments.L'interdiction de sortir le Week-end est aberrante et non-justifiée.N'assure pas de liaison avec le chirurgien en cas de problèmes pendant la rééducation.

    Note :

    4 évaluations au total et une note moyenne :

  • Peut être une bonne hôtellerie, mais qui n'existe plus dès que le résident est placé en "Espace protégé " qui, à Gambetta , est réellement un enfermement que toute personne saine d'esprit refuserait. Le personnel trop rare et peu motivé, hormis une personne, n'a pas le temps de stimuler les résidents et tout peut arriver pendant ses longues absences: chutes, vols ( personne à cet étage n'a plus le moindre bijou) Il y a eu des repas incomplets, du mobilier défectueux et un agencement irrationnel, une absence de soins entraînant une importante perte de poids, un manque de respect de la personne, ( couches, bavoirs, pour quelqu'un de parfaitement autonome à ce niveau-là), un surclassement AGGIR, la liste est malheureusement longue . j'avais honte de l'abandonner là à chaque départ; on ne nous a d'ailleurs très cordialement pas retenus: les résidents recevant peu de visite posent moins de problèmes! Et notre parent a retrouvé le sourire, et moi, une certaine sérénité, ailleurs...

    Note :

    2 évaluations au total et une note moyenne :

Vous souhaitez nous donner un avis sur un établissement ?


Nos partenaires et institutions: