Compléments alimentaires : utiles ou inoffensifs ?

Bienfaits et dangers des compléments alimentaires

Les compléments alimentaires sont avant tout des denrées alimentaires, ce qui ne signifie pas pour autant qu'ils sont inoffensifs. Surdosage, interactions médicamenteuses, achats sur internet...

Les risques pour le consommateur sont nombreux, dénonce dans un communiqué l'Association Française des Diététiciens Nutritionnistes (AFDN).

Complément alimentaire : propriétés nutritionnelles et effets physiologiques

Le statut de compléments alimentaires est réglementé par un décret paru en France en 2006, 4 ans après la diffusion d'une directive européenne.

Toutefois, devant une consommation galopante de ces produits, l'AFSSA (Agence Française de Sécurité Sanitaire des Aliments) a récemment mis en place un dispositif national de vigilance.

"Le complément alimentaire a des propriétés nutritionnelles et des effets physiologiques", rappelle Françoise Cotten-Rhein, diététicienne et membre de l'AFDN.

Cependant, estime-t-elle, pour une prescription optimale, une demande d'information auprès du médecin traitant et du diététicien reste indispensable car le risque majeur est l'automédication.

"Le complément alimentaire peut être efficace à condition de savoir à qui, quand et comment le recommander. Le premier risque en est le surdosage; le second est d'acheter sur internet, par exemple, un produit inefficace voire dangereux, qui ne serait pas protégé par la règlementation française ou européenne; le troisième est la substitution d'un complément alimentaire à un traitement médicamenteux", prévient la diététicienne dans le communiqué.

Sources

  1. APM-Santé, PARIS, 20 mai 2010.

Le guide des hôpitaux et cliniques de France.

Recherchez parmi les 1335 établissements