Hémorragie digestive haute :

urgence immédiate ou différée ?

L’hémorragie digestive est une cause fréquente de déglobulisation, principalement chez les personnes âgées.

La mortalité des hémorragies digestives hautes est telle qu’une prise en charge par endoscopie était jusqu’alors recommandée en urgence « différée » : dans les 24 heures en l’absence de défaillance hémodynamique.


Les auteurs d’une étude hongkongaise, prospective contrôlée et randomisée, ont comparé la survie de patients dans les suites d’une hémorragie digestive haute.


James Y.W. Lau, et al. ont ainsi inclus 516 patients : 258 dans chaque groupe. Pour le groupe traitement urgent, l’endoscopie a été effectuée dans les 6 heures après la consultation avec le gastro-entérologue et pour le groupe traitement différé le délai a été de 24 heures, après la consultation avec le gastro-entérologue.

Les patients étaient âgés en moyenne de 70 ans, plus de 60 % étant des hommes. Le critère de jugement principal a été la mortalité trente jours après la procédure endoscopique.


Les résultats de cette étude n’ont pas mis en évidence de différence significative avec une mortalité au trentième jour de 8,9 % dans le groupe traitement urgent versus 6,6 % dans le groupe traitement différé (intervalle de confiance à 95 % : -2,3 à 6,9).


Les analyses secondaires ont montré une tendance à la récidive du saignement plus importante dans le groupe traitement urgent (10,9 % vs 7,8 %). Par ailleurs, la cause principale du saignement a été une lésion ulcéreuse (trouvée dans 66,4 % des cas lors du traitement urgent et dans 47,8 % de ceux du groupe de traitement différé).


En dépit d’une mortalité importante, la prise en charge endoscopique en urgence absolue (dans les six heures) des patients présentant une hémorragie digestive haute ne permet pas de réduire la mortalité en comparaison avec les procédures actuelles avec gestion dans les vingt-quatre heures. La patience et le traitement anti-ulcéreux semblent donc être de mise : primum non nocere.


Source : 

Lau JYW, et al. Timing of Endoscopy for Acute Upper Gastrointestinal Bleeding. N Engl J Med. 2020;382(14):1299–1308. doi:10.1056/NEJMoa1912484.


Dr Paul DESFORGES

https://www.mediamed.org



Les articles similaires :