Blog santé : les dernières actualités santé

Absence de preuve scientifique sur les effets de la supplémentation néo-natale en vitamine D

Cette revue systématique et de méta-analyse d’essais contrôlés randomisés réalisés jusqu’en 2017 a évalué les effets de la supplémentation en vitamine D pendant la grossesse selon onze critères de jugement maternels et vingt-sept critères néonataux.

grossesse et vitamine D

Analyse des effets de la supplémentation en vitamine D chez les femmes enceintes

Les quarante-trois essais sélectionnés, dont 88 % ont été menés à partir de 2000, ont inclus au total 8 406 participants. La taille moyenne de l’effectif était de 133 participants. Ces analyses ont permis de conclure que le poids moyen de naissance était augmenté de 58,33 g avec une supplémentation en vitamine D (intervalle de confiance à 95% [IC] : 18,88 – 97,78) et que le risque de naissance à faible âge gestationnel était diminué avec un risque relatif (RR) évalué à 0,60 (IC : 0,40-0,90), mais ces résultats n’étaient pas robustes en sensibilité comme lors des analyses en sous-groupes. Il n’y pas eu d’effet sur la naissance avant terme (RR : 1,0 ; IC : 0,77-1,30). Les résultats de deux comparaisons ont montré une importante diminution du risque de râles sibilants dès l’âge de trois ans en cas de vitamine D prénatale (RR : 0,81 ; IC :0,67- 0,98). Pour la plupart des critères d’évaluation, les méta-analyses ont utilisé des données issues d’un faible nombre d’essais. De plus, un niveau global de biais faible n’a été attesté que dans 19 % des 43 essais.

Huit essais seulement avaient un faible niveau de biais

La majorité des essais sur les effets de la supplémentation néonatale en vitamine D comporte de trop faibles effectifs et des biais trop importants. Le niveau de preuve scientifique est actuellement trop bas pour donner d’éventuelles recommandations.

Dr Marjolaine BAUDE
http://www.mediamed.org

Sources et références

Roth DE, et al. Vitamin D supplementation during pregnancy: state of the evidence from a systematic review of randomised trials. BMJ. 2017 Nov 29;359:j5237. doi: 10.1136/bmj.j5237.

Les articles similaires :

Aucun article similaire trouvé.


Nos partenaires et institutions: