Hôpital Privé Jean Mermoz

55 Avenue Jean Mermoz - 69000 Lyon

Score ICALIN: N.C.


Équipements:

  • IRM
  • Scanner

Activités autorisées:

  • Urgences Générales

Présentation

Retrouvez sur cette fiche les coordonnées, les indicateurs qualité et les avis des patients de l'établissement de santé «Hôpital Privé Jean Mermoz» se situant à Lyon.

Si vous souhaitez répondre à un avis et que vous représentez cet établissement, vous pouvez nous contacter à contact@le-guide-sante.org.

Les spécialités médicales de cet établissement :

    . Chirurgie orthopédique

    . Cardiologie

    . Cardiologie interventionnelle

    . Chirurgie cardio-thoracique

    . Chirurgie de la main

    . Chirurgie générale et viscérale

    . Chirurgie vasculaire

    . Gastro-entérologie

    . Gynécologie

    . Neurochirurgie

    . Ophtalmologie

    . Oto-rhino-laryngologie

    . Urologie

    . Urgences

    . Pneumologie

    . Hématologie

    . Cancérologie

    . Soins palliatifs

    . Stomatologie

    . Divers

    . Chirurgie Plastique reconstructrice et esthétique

    . Médecine d'urgence

    . Radiothérapie

Vous souhaitez présenter votre activité ou votre établissement ?

Rejoignez l'espace pro

Intervenants

Aucun intervenant n'a été renseigné pour cet établissement.

La communauté prend la parole


  • username

    il y a 2 ans sur Hôpital Privé Jean Mermoz / Lyon

    Note :

    Bonjour, Ma fille s'est fait opérée hier pour extraire 3 dents de sagesse. L'opération a été traumatisante pour elle (ce sont ses propres mots) car l'anesthésie locale n'a pas fonctionné. Elle a essayé de le dire puis elle a hurlé mais il a fallu attendre la 3ème dent celle du haut qui était très mal placée pour que le chirurgien en tienne compte et fasse une piqûre dans la gencive pour la soulager. Elle a pleuré ensuite pendant 2 heures en salle de réveil. L'anesthésiste est revenu la voir en salle de réveil et lui a avoué que l'anesthésie n'a pas eu l'effet escompté sur elle en temps voulu. C'est une honte. Une opération ne doit pas se transformer en salle de torture. La douleur du patient doit être prise en compte. Ma fille a été très choquée alors qu'elle n'angoissait pas du tout au début de l'opération.
  • username

    il y a 4 ans sur Hôpital Privé Jean Mermoz / Lyon

    Note :

    vendredi 20/03 opération des dents de sagesse. On m'a prévenu, le parking est hors de prix, j'anticipe et vais ma garer plus loin. la personne de l'accueil principal n'est pas très avenante, bref elle me donne la direction, c'est le principal. La personne qui fait mon accueil dans la chambre, plutôt gentille d'ailleurs, a son stylo qui coule et me demande si je ne pourrai pas lui prêter un stylo, bon, pourquoi pas mais c'est quand même un peu gonflé, je lui prête donc mon stylo. Elle me demande de lui dire les infos qui sont écrites sur le dossier a 2 pages de là ou elle recopie... bon, admettons qu'elle veuille vérifier. Ensuite elle me demande l'heure pour noter sur le dossier, elle a pas de montre. Je vais donc chercher mon portable pour lui donner l'heure. Ensuite elle me demande si j'ai apporté de la Bétadine pour ma douche... Heu... non mais c'est une blague ? elle est ou la caméra ? ben non, j'ai pas ma Bétadine avec moi. Bon tans pis elle va aller en chercher pour moi, merci. Toute la partie acte médicale (anesthésiste + stomato) a été impeccable et là le professionnalisme est à la hauteur. Retour en chambre en fin d'après midi, on me donne des poches de glace qui se mettent à fuir vers 21h00. je demande donc à ce qu'on me les change et je les posent sur la table, l'eau à 0 ° dans le cou c'est pas top pour la guérison. La personne me dit qu'elle va prévenir sa collègue. Suites des effets de l'anesthésie, je me rendort. Réveil à minuit à demi : bonne douleur et gout de sang dans la bouche. Personne n'est venu et s'est donc passé ce qui arrive quand il n'y pas la glace à ce moment : ca gonfle, ca saigne et ca fait mal. je sonne, une personne arrive qui n'a pas l'air très émue de ma situation. elle m'explique qui oui, il y a certaines poches qui ont des fuites... Ah bon ? Elle me demande comment j'ai mal, je lui dit que je suis à 5 ou 6/10. Elle prend les poches et les remplis de glaces. Là je lui explique qu'en fait je voudrais bien d'autres poches vu que celle elle me coulent dessus. Elle me dit que peut-être c'était le bouchon qui était mal vissé la 1ère fois... Ah bon ? Mais en fait je suis plus d'humeur donc j'insiste pour qu'elle me les change. Et la voilà qui est obligée de partir à la réserve pour en prendre d'autres... je vous jure ces patients, on voit que ce n'est pas eux qui font les aller/retours... hallucinant. Arrive ensuite l'infirmière : C'est vous qui avez mal à 4 - 5/10 ? ben non moi c'est 5 - 6/10. On me donne les antidouleurs qui vont bien et c'est reparti pour un tour chez morphée. Bilan : rien de grave dans le fond, mais au prix de l'hôpital de luxe, avec son cortège de frais (jusqu'au standard de l'hôpital qui est un 0800 à 0.15 € la min) et son positionnement haut de gamme - all inclusive et bien il y aurait un peu de job à prévoir dans la formation de certains personnels.
  • username

    il y a 5 ans sur Hôpital Privé Jean Mermoz / Lyon

    Note :

    J’avais lu quelques critiques, elles étaient même en dessous de la vérité. Non seulement le prix prohibitif de la chambre particulière 110 € auquel vous rajouterez 30 € par jour si vous voulez être sûr de pouvoir en bénéficier. Appels téléphoniques surtaxés, un conseil si vous ne voulez pas ruiner vos amis et famille, demandez leur de vous appeler sur votre portable. Parking hors de prix. Les repas sont en dessous de tout, purée de carottes à tous les repas, le tout est plus que médiocre. On creve de chaud dans certaines chambres et on a froid dans d’autres. Le pire du pire est dans le personnel soignant, aucune coordination entre équipes de jour et de nuit, vous pouvez sonner en vain entre 7 h et 8 h le matin, l’heure de la relève, personne n’entend, il parait qu’ils sont « en face » (sic) et qu’ils n’entendent pas. Du jamais vu, le personnel oublie de vous donner vos médicaments ou ne se rappelle plus si elle vous les a donné. J’ai réclamé en vain mes 2 médicaments nécessaires que je dois prendre impérativement à jeun. Résultat ma tension etait montée à 23 alors qu’avec mon médicament elle se maintien à 13. L’infirmière m’a répondu qu’elle ne pouvait pas me garantir d’y penser tous les jours, résultats, je me suis fais apporter d’autres plaquettes de médicaments par un membre de ma famille et j’ai géré moi-même mes prises. Quant aux chirurgiens qui ont des dépassements d‘honoraires astronomiques à Mermoz, s’ils sont bons voire même très bons, il y en a également d’aussi compétents à l’hopital public et sans ruiner les mutuelles. J’ai comparé avec des amis et des membres de ma famille opérés à l’hopital public et j’en conclu que cet hôpital privé est cher, très cher, et que le personnel hospitalier (hors médecin) est totalement incompétent . Je choisirai à l’avenir dans la mesure du possible un autre établissement.

Vous souhaitez nous donner un avis sur un établissement ?

* Ce numéro de mise en relation valable 4 minutes n\'est pas le numéro du destinataire mais celui d\'un service de mise en relation avec celui-ci. Ce service est édité par le-guide-sante.org. Pourquoi ce numéro ?


Nos partenaires et institutions: