La transfusion de produits dérivés du sang est-elle un facteur de risque d’infection nosocomiale ?

Transfusion sanguine

Les nouvelles recommandations sur la transfusion préconisent une utilisation accrue des plaquettes et du plasma frais congelé, modifiant ainsi l’ancienne stratégie reposant essentiellement sur des culots globulaires. Cependant, aucune étude conséquente n’avait exploré les risques inhérents à la transfusion de plaquettes.

Une étude multicentrique de grande envergure

Un essai rétrospectif multicentrique utilisant les registres australiens a été réalisé. Il a permis le recrutement de 18 965 patients de soins intensifs, dont 2 250 (11,9 %) ayant reçu des plaquettes entre 2004 et 2008. Le taux de survie et la survenue d’infections acquises au cours des soins ont été comparés.

Focus sur la transfusion de plaquettes

Après une analyse multivariée, afin d’ajuster les facteurs de gravité entre les deux groupes (avec ou sans transfusion), les résultats ont mis en évidence une association indépendante entre la transfusion de plaquettes et l’infection durant l’hospitalisation (odds ratio ajusté [OR] = 2,56 ; intervalle de confiance à 95 % [IC] :1,98 – 3,31 ; p <  0,001), ainsi qu’un taux de survie significativement inférieur en cas de transfusion plaquettaire (pour les bactériémies : OR = 3,30 ; IC : 2,30 – 4,74 ; p < 0,001).

L’impact clinique de cet article est à pondérer par le caractère rétrospectif de l’étude mais ces résultats nous encouragent à éviter des transfusions inutiles et à surveiller de manière accrue les patients recevant des plaquettes.

Sources

  1. Aubron C, et al. Is platelet transfusion associated with hospital-acquired infections in critically ill patients? Crit Care. 2017;21:2.
  2. Dr Jean-Philippe VEST, http://www.mediamed.org

Le guide des hôpitaux et cliniques de France.

Recherchez parmi les 1335 établissements