Blog santé : les dernières actualités santé

Les jeunes : une cible stratégique pour les alcooliers

L'Association Avenir Santé France, en partenariat avec la Ligue contre le cancer, a mené une observation des stratégies marketing développées par les alcooliers pour séduire les jeunes, qu'elle livre dans "Alcoolàtor... et à travers", un ouvrage à paraître à la rentrée.

Implantée sur le terrain depuis une dizaine d'années, l'Association Avenir Santé a observé depuis 2008 les stratégies marketing des alcooliers (fabricants d'alcool) et des distributeurs (bars, discothèques, organisateurs de soirées, grandes et moyennes surfaces, etc.) en direction des 12-25 ans. L'ouvrage "Alcoolàtor... et à travers" a été évoqué lors d'une conférence de presse, le 15 juin à Paris.

Chez les 15-29 ans, l'alcool est impliqué dans un décès sur quatre, ce qui en fait la première cause de décès dans cette tranche d'âge, souligne Renaud Bouthier, directeur de l'association. Selon l'étude ESCAPAD, menée par l'Observatoire français des drogues et des toxicomanies, 14% des garçons et 4% des filles déclaraient en 2008 consommer régulièrement de l'alcool, des chiffres en baisse depuis 2003 (respectivement 18% et 6% en 2005, contre 21% et 8% en 2003).

Mathieu Van Nek, spécialiste de la publicité et du marketing social sur internet, a détaillé certaines stratégies (produit/prix/place), employées par des groupes industriels qui cherchent "à tout prix à rajeunir leur image a priori vieillissante".

"Le produit proposé est adapté en termes de packaging et de nom pour capter un public jeune. Nous avons des boissons qui sont des prémix (des mélanges tout faits de soda sucré et d'alcool), assez peu alcoolisées et proches du jus de fruits", cite-t-il. Ils sont disponibles dans les bars, les cafés, les supermarchés et les hypermarchés, chez les épiciers ou dans les stations services s'ils ne sont pas réfrigérés.

Dans certains de ces lieux, le prémix est souvent moins cher qu'un jus de fruit. "Les industriels ont assez peu de marges sur ces produits. Ils essaient simplement de faire adhérer les jeunes, pour les diriger ensuite vers une consommation d'alcool régulière", prévient le spécialiste.

L'Association Avenir Santé France fait partie du collectif national Alliance prévention alcool*, formé en 2009 en réaction à l'autorisation de la publicité pour l'alcool sur internet, qui était prévue dans le projet de loi hôpital, patients, santé et territoire (HPST). Le collectif a annoncé, lors de la conférence de presse du 15 juin, sa constitution en association loi de 1901.

Dans une "ambiance particulièrement agressive de la part de certains industriels", le président de la nouvelle association, le Pr Gérard Dubois, a présenté ce "statut plus solide" de l'Alliance, dont les objectifs sont clairement affichés: "informer et protéger la population des dangers de l'alcool".

*Associations et organismes membres d'Alliance prévention alcool : Association nationale des intervenants en toxicomanie et addictologie, Association nationale de prévention en alcoologie et addictologie, Automobile club médical de France, Association avenir santé France, Comité national de liaison des régies de quartier, Fédération des acteurs de l'alcoologie et de l'addictologie, Fédération française d'addictologie, Ligue contre la violence routière, Ligue nationale contre le cancer, La Mutuelle des étudiants, Mutualité française, Société française pour la santé bucco-dentaire, Union nationale des mutuelles étudiantes régionales.

 

© APM-Santé - PARIS, le 23 juin 2010


Nos partenaires et institutions: