Sciatique chronique :

opération chirurgicale ou traitement conservateur ?

Les douleurs de sciatique chronique engendrées par des hernies discales sont une cause de consultation fréquente chez les médecins généralistes.

La littérature concernant la prise en charge des hernies discales en situation aiguë témoigne d’un bénéfice en faveur de la chirurgie à court terme.

A contrario, après 6 à 12 mois, la supériorité de l’approche chirurgicale sur le traitement conservateur n’a pas été attestée.


De nombreux patients ayant bénéficié d’un traitement conservateur souffrent de douleurs de sciatique chronique

pour lesquelles les experts peinent à trouver un consensus concernant le traitement adapté.


Dans cette étude britannique monocentrique, Chris. S. Bailey et al. se sont intéressés aux patients souffrant de douleurs de sciatique (L4-L5 ou L5-S1) chronique (depuis 4 à 12 mois) et n’ayant pas été opérés. Parmi les 128 patients repartis au hasard, 64 ont été inclus dans le groupe traitement chirurgical (microdiscectomie) et les 64 autres dans le groupe traitement médical. Le critère de jugement principal a été une évaluation de la douleur à six mois à l'aide d'une échelle visuelle analogique (EVA). Les patients sélectionnés étaient principalement des hommes (environ 60 %) âgés en moyenne de 38 ans.


Les résultats de cette étude ont mis en évidence une évaluation de la douleur significativement inférieure dans le groupe chirurgie (EVA moyenne dans le groupe chirurgie : 2,8 versus 5,5 dans le groupe traitement conservateur, soit p < 0,001 ; intervalle de confiance à 95 % : 1,4 - 3,4).


De plus, les données concernant l’évaluation de la qualité de vie montrent une tendance en faveur de la prise en charge chirurgicale.


En dépit de biais inhérents aux études monocentriques, de nombreux sujets perdus de vues (20 % de données manquantes pour l’évaluation du critère de jugement principal) et d’un nombre conséquent de patients (34 %) ayant bénéficié du traitement chirurgical après leur inclusion dans le groupe traitement conservateur, la chirurgie semble être efficace pour diminuer les douleurs radiculaires à six mois.


Dr Paul DESFORGES

www.mediamed.org


Source :

Bailey CS, et al. Surgery versus Conservative Care for Persistent Sciatica Lasting 4 to 12 Months. N Engl J Med. 2020;382(12):1093–1102. doi:10.1056/NEJMoa1912658.                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                       




Les articles similaires :