Trouver un ophtalmologue : Quelles solutions pour 2020 ? Ép. 2

Épisode 2 – Les délais d'attente par ville [2/3]

[Mise à jour au 22.06/2020] Précision importante :


Après un échange franc et constructif avec le Dr François PELEN, co-fondateur du Groupe Point Vision, nous avons désormais les éléments en mains confirmant que les Centres Point Vision sont des cabinets libéraux.  Le contrôle des décisions médicales et stratégiques est assuré par le(les) ophtalmologue(s) associé(s) en exercice.

Les 37 Centres seront désormais intégrés dans les prochaines études sur les délais de rendez-vous en ophtalmolgie.

 

Notre websérie en trois épisodes sur l’inégalité d’accès aux soins en ophtalmologie se poursuit avec les nouveaux délais d’attente par département et par ville entre la prise de rendez-vous et la consultation d’ophtalmologie.


Le délai moyen national d’attente (sauf urgence) avant l’obtention d’un rendez-vous chez un ophtalmologue en France est de 63 jours 


4721 ophtalmologues avec une activité libérale ont été analysés au travers des 6045 cabinets et centre de consultations privées hospitaliers de l'enquête mais seulement 1860 de ces structures avec au moins 3 rendez-vous obtenus ont pu être incluses dans le calcul du délai moyen (dont 1128 avec agenda en ligne)

858 de ces cabinets et centres ne prennent pas de nouveaux patients et 3327 n'ont pas répondu ou ont proposé moins de 3 rendez-vous.


La répartition des cabinets par secteur de convention est :

- 601 cabinets en secteur 1 avec 77 jours de délai moyen d'attente ,

- 261 cabinets en secteur 2 adhérents à l'OPTAM avec 71 jours de délai moyen d'attente ,

- 998 cabinets en secteur 2 non adhérents à l'OPTAM avec 53 jours de délai moyen d'attente .


A l'instar de la dermatologie, la moyenne nationale cache de grandes disparités en fonction des territoires 

 

Huit départements sont qualifiés de déserts médicaux en ophtalmologie avec aucun rendez-vous obtenu : Les Ardennes, La Creuse, La Haute-Loire, La Haute-Marne, Les Hautes-Pyrénées, La Lozère, La Meuse et Les Vosges.


En revanche, d'autres départements sont plus avantagés : délai de 22 jours à Paris, 37 jours dans les Alpes-Maritimes ou encore 38 jours dans les Hauts-de-Seine.


Un bémol est toutefois à apporter au niveau de la méthodologie comme par exemple dans la Nièvre ou la Marne où il est observé un échantillon très faible de médecins qui donnent des RDV par rapport au nombre total d'ophtalmologues du département. En effet, la moyenne de la ville et la moyenne du département ne tiennent pas compte des cabinets qui ne donnent pas de RDV à des nouveaux patients. 


Afin d'améliorer l'accès aux soins en ophtalmologie, il faut rechercher les solutions face à la répartition très inégale des ophtalmologues sur le territoire et non pas se limiter à l'aspect  démographique.


Les résultats détaillés de l'enquête sont consultables à le-guide-sante.org/actualites/ophtalmologues/carte_de_france



Sources des chiffres et méthodologie

L'ensemble de ces données statistiques provient d'une nouvelle étude menée entre le 4 et le 25 Mai 2020 par l'équipe du Dr Stéphane BACH.

Une enquête « patient mystère » a été menée à l’échelle nationale auprès de l’ensemble des 4721 ophtalmologues conventionnés en exercice au sein de 6045 cabinets d’ophtalmologie conventionnés et centre de consultations privées hospitaliers.

Ont été exclus de l’étude les 37 centres Point Vision, l'enquête ayant été réalisée sans avoir consulté au préalable le groupe Point Vision.

L’unité statistique correspond à une demande de première consultation au sein d’un cabinet d’ophtalmologie conventionné (trois appels anonymes « patient mystère » ou trois demandes anonymisées de RDV sur agenda digital). Le délai moyen d’obtention d’un rendez-vous correspond à la moyenne du délai des trois premiers rendez-vous disponibles proposés par le ou les cabinet(s) d'ophtalmologie qui accepte(nt) des nouveaux patients.

La limite de la méthode est à bien prendre en compte pour l'interprétation des résultats : la moyenne de la ville et la moyenne du département ne tiennent pas compte des cabinets qui ne donnent pas de RDV à des nouveaux patients. 





À suivre...


Dr Jean-Pascal DEL BANO







Les articles similaires :