Blog santé : les dernières actualités santé

Libido : un Viagra pour les femmes pourrait être en vente d’ici 2015

La santé sexuelle est un sujet primordial dans notre développement, et touche le bien-être physique, psychologique et socioculturel. Et ce n’est pas un hasard si le Viagra® est un médicament « populaire ». Conçu pour stimuler la libido, et exclusivement masculin pour l’instant, la création récente d’un « Viagra® » destiné aux femmes pourrait très prochainement être disponible en pharmacie et e-pharmacie. Ce « Viagra® féminin », l’ORL101®, nom actuel donné à ce médicament, aurait aussi la faculté de réduire l'appétit.

Développé par ORLIBID, une société pharmaceutique britannique, espère que sa pilule sera disponible d’ici fin 2015. Pour rendre possible ce nouveau marché vu comme un « best-seller », l’ORL101® doit encore passer certaines étapes auprès des autorités compétentes, afin d’obtenir notamment l’autorisation de mise sur le marché (AMM).

ORL101® : Viagra® féminin et coupe-faim en une seule pilule

Annoncée essentiellement dans différentes tribunes d’outre-Manche début janvier, l’arrivée d’une petite « pilule rose » réservée aux femmes semblerait se présager dans un futur proche. Mise au point par le laboratoire pharmaceutique ORLIBID, cette « pilule du bonheur » risque de devenir très rapidement commune lorsqu’elle sera disponible, tout comme le Viagra® qui est un commerce juteux depuis une quinzaine d’année.

Ce n’est pas nouveau, plusieurs laboratoires sont sur la voie de ce type de médicament jusque là réservé aux hommes. Marché important en prévision, ce « Viagra® » d'un nouveau genre pourrait bien être vendu en pharmacie et e-pharmacie dès la fin de l'année 2015.

Agissant sur le même principe que la Viagra® masculin, l’ORL101 s’adresserait, selon les commanditaires, à celles dont la dysfonction sexuelle est en train de détruire leurs relations de couple, mais aussi à celles qui veulent simplement « pimenter leur vie sexuelle ». L’ORL101® serait basé sur une version synthétique de la mélanine, une hormone généralement associée au bronzage, et le médicament agirait sur le cerveau pour augmenter le désir (traitement hormonal substitutif). Selon plusieurs rapports, les sociétés pharmaceutiques connaissent depuis un certain temps l'effet qu’a la mélanine sur la libido, mais la difficulté de produire une pilule était un facteur bloquant, sans compter la gestion essentielle des effets secondaires (dépendance, nausées, etc.). ORLIBID a d’ailleurs l’intention de réaliser trois études pour mesurer précisément les effets sur les femmes avant que le médicament ne soit disponible sur le marché.

L’ORL101® serait peu contraignant, avec une prise « 15 minutes avant le rapport sexuel »,  et stimulerait le désir sexuel « pendant plus de deux heures ». L’autre point en suspend, souligné par ORLIBID, est que l’ORL101® aurait peut-être également la capacité d’aider les hommes impuissants (problèmes érectiles) qui ne réagissent pas aux médicaments existants.

L’histoire de la recherche est truffée d’anecdotes, et le Viagra® ne déroge pas à la règle. En 1986, des chercheurs travaillant dans les laboratoires Pfizer cherchent à élaborer un remède actif contre l’angine de poitrine (ou angor). Au début des années quatre-vingt dix, des essais cliniques mettent en valeur des effets secondaires très étonnants : « les participants reportent en effet de nombreuses occurrences d’érection à la moindre stimulation sexuelle ». Dès lors, le Viagra®  est devenu un médicament pour traiter la dysfonction sexuelle masculine, mais au fil du temps, et avec des millions de dollars dépensés sur son marketing, le Viagra® est devenu « le » médicament d’un mode de vie moderne. Cette trajectoire inattendue a bouleversé les foyers dans le monde entier et le commerce des médicaments. La « pilule bleue » est l’un des médicaments les plus contrefaits du marché, aux côtés du Cialis© et Levitra©, et qui n’a pas fait l’expérience, au moins une fois, de recevoir un courriel de spam ou de promotion pour l’achat de Viagra® ?

Étant donné le succès commercial sans frontière du Viagra®, les scientifiques du monde entier concoctent depuis un certain temps un médicament équivalent pour les femmes. Au même titre que les produits cosmétiques, les chercheurs et laboratoires pharmaceutiques veulent adapter leur médicament à la cible principale, pour le rendre plus attractif ; et l’ORL101® risque d’atteindre les objectifs, en étant à la fois un réducteur d’appétit – un point fort pour la « clientèle » féminine.

Outre les atouts santé de la sexualité (voir de l'incidence de la sexualité sur les salaires selon une étude), la recherche montre depuis de nombreuses années que le manque de désir est « la » préoccupation sexuelle des femmes et une fois installées dans une relation établie, la libido des femmes aurait tendance à baisser en fonction de l’âge. Même si des débats féroces existent quant à savoir l’origine du désir, son fonctionnement, et ses troubles, cette nouvelle pilule risque encore de faire parler d’elle, bien avant sa mise sur le marché.

Sources

 


Nos partenaires et institutions: