Bisphénol A: de 0 à 3 ans, la période critique d'exposition

Ce produit chimique est reconnu comme étant toxique pour le développement du système nerveux et l'appareil reproducteur; il est présent dans les bouteilles et les biberons en plastique, ainsi que dans les revêtements intérieurs des boîtes de conserve et des cannettes de boissons.

 

Ce nouvel avis a été mis en ligne sur le site internet de l'agence.

 

La période critique d'exposition au bisphénol A, durant laquelle les systèmes nerveux et reproducteur se développent, s'étend de la phase in utero (via la femme enceinte) jusqu'à l'âge de 3 ans, indique-t-elle.

 

Elle rappelle que "les études de toxicité du bisphénol A administré durant la période périnatale des rongeurs (durant la gestation puis pendant l'allaitement jusqu'au sevrage) n'ont pas objectivé de risque pour la santé aux doses auxquelles le consommateur est exposé".

 

Un prochain avis de l'Afssa détaillera les sources majeures d'exposition alimentaire au bisphénol A, à l'issue d'études d'évaluation au sein de la population française. Il permettra de déterminer la responsabilité des biberons en polycarbonate, des laits maternisés, des petits pots et du lait maternel pour les nourrissons, ainsi que celle des conserves et des boissons en cannette pour les femmes enceintes ou allaitantes, avec une conséquence pour le bébé.

 

Une consultation sur le bisphénol A est, par ailleurs, prévue en octobre au Canada, sous l'égide de l'Organisation mondiale de la santé (OMS) et l'organisation des Nations-Unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO).

 

 

APM SANTE, mars 2010


Les articles similaires :