Clinique de l'Essonne

26 évaluations au total et une note moyenne de :

Score ICALIN: N.C.

1 rue Clairière - 91000 Évry


Équipements:

  • IRM
  • Scanner

Activités autorisées:

Retrouvez sur cette fiche les coordonnées,les indicateurs qualité, le classement aux palmarès ainsi que les avis des patients concernant l'établissement de santé «Clinique de l'Essonne» se situant à Évry.

Si vous représentez cette organisation, vous pouvez modifier ce texte en ouvrant gratuitement votre espace pro.

Vous souhaitez présenter votre activité ou votre établissement ?

Rejoignez l'espace pro

La communauté prend la parole


  • Prise en charge des patients excellente accueil sympathique tout le monde a le sourire répond aimablement a toutes les questions posées j'ai été très surprise de l'ambiance les infirmières sont détendues et professionnelles et surtout tout est très bien orchestré afin de ne pas trop attendre bravo pour ce service je ne sais pas si dans les autres services c'est pareil!!

    Note :

    26 évaluations au total et une note moyenne :

  • J'ai accouché a la clinique de l'Essonne il y'a qlq mois et je peux dire que j'ai vécu le pire moment de ma vie. Je suis arrivée à la clinique après ma dpa ayant fissuré ma poche des eaux on a décidé de me garder sur place m'expliquant que si rien ne se passait dans 24 h qu'on me déclenchera au gel. J'ai passé donc la journnee à bouger pour favoriser la dilatation mais mon col n'était pas favorable. Le lendemain l'équipe change une nouvelle sage femme vient me chercher pr me déclencher et je découvre que finalement ce n'était plus au gel mais a l'aide d'un suppo et que ça allait durer 24h. Elle m'installe le suppo et envoit l'infermiere pour me donner mes antibio sauf qu'au lieu de me ramener les antibio elle s'est trompé et m'a donné des somnifères heureusement que je connaissais l'aspect des gélules et que je lui ai fais remarquer... Et ça c'est rien car le pire reste a venir... Une heure après m'avoir déclenché et apres avoir eu des contractions toutes les minutes elle est revenue me dire que finalement le médecin de garde de ce jour était contre que l'on me déclenche et qu'il fallait donc que je retourne dans ma chambre, lorsque je lui ai demandé des explications elle m'a dit que ce n'était pas le moment et elle est partie avec mon mari nous l'avons intercepté une seconde fois mais elle a encore refusé de nous donné plus d'infos je suis donc repartie dans la chambre dans le flou le plus total elle est venue dans la fin de journée me faire un touché vaginale et elle m'a fait tellement mal elle forçait comme si j'étais un animal au point de me faire saigner. Bref après 2 jours sans someil et dans le doute total sans trop manger aussi donc super fatiguée arrivée au 3ème jour le Medecin de garde change et la on décide de me déclencher on me met sous perf et la sage femme du jour qui était d'ailleurs très competante et adorable s'est rendu compte au bout de 3h de travail que ma poche des eaux n'était pas totalement rompue ce qui ne favorisait pas le travail et personne avant n'avait pensé à vérifier et la elle me dit par la même occasion que mon col est a droite alors que je n'avais aucun souci avant le touché vaginal de la veille. Ceci étant après une journée de travail fatigue j'étais en hypoglycémie parce qu'on me refusait de manger on m'a mis sous assistane respiratoire et 2 couvertures a 20h alors que j'étais a dilatation complète on me dit que le bébé n'était pas engagé et qu'ils allait me laisser 2h Max et ensuite prendre une décision chose qu'ils auraient pu voir bien avant et m'éviter un tel épuisement. Bref a 22h20 le médecin vient et se met au travail pas rassurant du tout froid il a commencé à me dire de pousser sauf qu'avec un tel épuisement je faisait de l'hyperventilation et n'arrivais pas a pousser très fort et la le ... Agb... Commençait a souffler m'engueuler comme si j'étais une mère ingrate ce qui me rendait encore plus mal il a fini par prendre les forceps ils ont même pas demandé a mon époux de sortir d'ailleurs ils avaient même pas mis de drap pour éviter que mon mari ne voit le tout, ils a commencé à me charcuter dans tous les sens du terme et a me secouer partout pr sortir le bébé alors qu'il disait que mon bassin était trop serré je pleurai parceque je me disais que mon enfant allait sortir sans tête. Une fois sorti il l'a ramener dans l'autre salle rapidement parcequil avait pas pleuré a son retour quand je lui ai demandé s'il allait bien il a répliqué : vous l'entendez pleurer non ? C'est qu'il va bien ! La délivrance s'est également mal passé et état inquiète je lui ai demandé si tout allait bien il m'a alors répondu : c'est pas le moment de poser des questions poser votre tête et détendez vous il faut que j'aille avec ma main dans votre ventre le pire c'est qu'il a mis plus d'une heure a me recoudre je l'ai entendu râler parceque que les filles n'étaient pas les bons lorsqu'il a fini il m'a dit : heureusement que vous avez pris la péridurale parce que votre accouchement était très compliqué et normalement j'aurai dû le faire sous anesthésie générale..... Bilan de tout ça une épisio de 10 points et des déchirures vaginales très importantes la sage femme le jour de l'accouchement lorsque je lui ai demandé de me dire combien elle faisait mon épisio elle m'a menti me disant que c'était rien qu'elle ne voyait que 5 points. De retour chez moi impossible d'allaiter mon enfant qu'allongee impossible de marcher de m'assoir d'uriner (douleurs fortes) 2 mois plus tards je suis tjr constipée lorsque je vais pr faire mes besoins j'ai des douleurs tellement fortes de saignements et j'en sens que les selles (excusez moi les détails) poussent vers mon vagin don je suis obligée de faire des techniques pr facilité la sortie par le bon endroit j'ai fais des grosses infections et lorsque SOS médecin m'a renvoyer la ou j'ai accouché un autre médecin n'a rien trouvé à me dire à part que c'était une infection urinaire alors que c'était faut car le test fait après était négatif d'autant plus qu'une simple infection ne donne pas plus de 40 de fièvre pr ce justifier il m'a dit que le labo a pu faire une erreur (mais bien sur et toi t'as deviné juste avec tes doigts) bref, aujourd'hui 2 mois après je commence a me rétablir mais il reste toute la partie fécal et la sensation de descente d'organe que j'ai quand je reste debout plus de 20 minutes sans oublier le fait de ne pas avoir été respectée en tant que femme j'avais l'impression d'avoir été traitée en animal une vache qu'on accouche. Je pars voir ma Gygy la semaine prochaine en espérant être rassurée car j'ai peur d'apprendre qu'il faut me recoudre ou autre. Pour finir comme vous avez compris je vous déconseille mais vivement cette clinique car cette semaine la je n'étais pas la seule a avoir souffert.

    Note :

    26 évaluations au total et une note moyenne :

  • infirmières très désagréables, j'ai eu l'impression de les exaspérer plutôt qu'autre chose, certaines agressives, d'autres ne disent même pas bonjour! pas d'informations, attente très longue (opération annoncée la veille pour 10h du matin avec arrivée à 8h, partie au bloc à 13h15, plus d'effet du calmant donc gros stress dû à l'angoisse de l'intervention). Ambiance infecte, jusqu'à la dernière seconde de mon départ!

    Note :

    26 évaluations au total et une note moyenne :

  • Seul point positif : le confort. A part ça, aucune aide la nuit avec un nouveau-né et des conseils contradictoires. Et surtout : bébé mal soigné, encore malade à la sortie. On nous a assuré qu'il ne pouvait qu'aller mieux mais nous nous sommes retrouvés aux urgences 5 jours après le retour à la maison (dans un autre établissement !). Le dossier était incomplet. Pour couronner le tout, une facture colossale : des dépassements avec aucun choix possible du médecin et donc du tarif (pour des examens en journée et pas forcément urgents).

    Note :

    26 évaluations au total et une note moyenne :

Vous souhaitez nous donner un avis sur un établissement ?

Autres établissements à proximité de Évry

Voir tous les établissement dans l'Essonne

* Ce numéro de mise en relation valable 4 minutes n\'est pas le numéro du destinataire mais celui d\'un service de mise en relation avec celui-ci. Ce service est édité par le-guide-sante.org. Pourquoi ce numéro ?


Nos partenaires et institutions: