Suivez-nous

Accédez à votre Espace personnel

Glossaire Santé

SimulHospit®

Centre de Rééducation Cardio-Respiratoire

Ce simulateur est un outil en ligne qui permet de calculer à titre indicatif le "reste à charge" pour vous ou vos ayants-droits (si vous êtes assuré social) après participation de votre complémentaire santé (assurance ou mutuelle).

Il suffit de sélectionner un type de prise en charge, spécialité ou motif d'hospitalisation (ex : prothèse de hanche), de cocher les prestations de confort souhaitées et et de saisir les informations selon le niveau de couverture de votre contrat (appelez éventuellement votre complémentaire santé pour avoir les taux et limites de prise en charge des frais liés aux prestations de confort notamment).

Activité : Convalescence
Coût
(pour un assuré social avant participation de sa complémentaire)
Prise en charge par ma mutuelle
15,63 €
Forfait journalier 18,00 €
Télévision
2,65 €
Frais d'accompagnement
10,00 €
Total de la prise en charge
Par jour  
 
 
Reste à charge Hors mutuelle Avec ma mutuelle
Par jour

La prise en charge des frais de séjour (frais de salle d'opération, hébergement,...) par l'assurance maladie est de 100% :

  • à partir du 31ème jour d'hospitalisation
  • en cas d'accident du travail ou de maladie professionnelle
  • pour toute intervention chirurgicale dont le K opératoire est > 50 (ou > 91 euros)
  • en cas de grossesse au delà du 6ème mois pour les accouchements
  • pour le nouveau né hospitalisé dans les 30 jours qui suivent la naissance
  • en cas d'affection longue durée (ALD) et uniquement pour l'hospitalisation liée à l'affection
  • pour les bénéficiaires de la C.M.U.C
Concernant le forfait hospitalier journalier, l'Assurance Maladie ne rembourse pas ce forfait. Il est souvent pris en charge par les complémentaires santé.

Vous n'aurez pas à payer le forfait hospitalier dans les cas suivants :

  • vous êtes une femme enceinte hospitalisée pendant les quatre derniers mois de votre grossesse, pour l'accouchement et pendant douze jours après l'accouchement ;
  • vous bénéficiez de la Couverture Maladie Universelle Complémentaire (C.M.U.C.) ou de l'aide médicale de l'État (A.M.E.) ;
  • votre enfant nouveau-né est hospitalisé dans les trente jours suivant sa naissance ;
  • votre hospitalisation est due à un accident du travail ou à une maladie professionnelle ;
  • vous êtes soigné dans le cadre d'une hospitalisation à domicile ;
  • vous dépendez du régime d'Alsace-Moselle ;
  • pour votre enfant handicapé de moins de 20 ans, s'il est hébergé dans un établissement d'éducation spéciale ou professionnelle ;
  • vous êtes titulaire d'une pension militaire.